Une journée déjà capitale

Cette seconde journée est déjà vitale pour les Clermontois. Battus le weekend dernier et dernier de la poule 1, une réaction est attendue dimanche à Marcel Michelin.

Une journée déjà capitale
Une journée déjà capitale pour les Auvergnats. Source photo: Richard Brunel

La seconde journée de la poule 1 s'annonce explosive puisque les deux rencontres sont déjà à enjeux: Munster - Saracens pour le leadership et Clermont - Sale pour ne pas mourir. Présentations.

Munster - Saracens, vendredi 20h45

Premier match de la seconde journée de la Champions Cup et quel match ! Avec une victoire pour chacune des deux équipes, le leadership de la poule 1 se joue vendredi soir en Irlande. Thomond park attend avec impatience ce choc entre deux équipes prétendantes au titre final.

Les Sarries, victorieux de Clermont en ouverture, enregistrent pour ce déplacement le retour à l'ouverture d'Owen Farrell. Le week-end dernier, il avait réalisé le dégagement final mettant fin à la pression clermontoise (victoire des Saracens 30-23).

Les hôtes quant à eux, ont effectué une incroyable "remontada" face à Sale où ils s'imposent par la plus petite des marges 26-27. Nul doute que ce type de performance galvanise un groupe pour le reste de la compétition. A domicile, les Munstermen restent difficiles à manoeuvrer même s'ils enregistrent deux défaites cette saison (face à Edimbourg et les Ospreys).

Mais vendredi soir, la magie de la Coupe d'Europe risque d'opérer et nous devrions assister à un match de très haut-niveau tant les deux équipes aiment cette compétition.

Monsieur Garcès sera l'arbitre de cette rencontre.

Les équipes

Munster:

15. Felix Jones, 14. Andrew Conway, 13. Andrew Smith, 12. Denis Hurley, 11. Simon Zebo; 10. Ian Keatley, 9. Conor Murray; 1. James Cronin, 2. Duncan Casey, 3. BJ Botha; 4. Dave Foley, 5. Paul O'Connell; 6. Peter O'Mahony - capt, 7. Tommy O'Donnell, 8. CJ Stander
 

Eusebio Guinazu, Dave Kilcoyne, Stephen Archer, Billy Holland, Robin Copeland, Duncan Williams, JJ Hanrahan, Gerhard van den Heever
 

Saracens:

15. Alex Goode, 14. Chris Ashton, 13. Marlcelo Bosch, 12. Brad Barritt , 11. David Strettle; 10. Owen Farrell, 9. Neil de Kock; 1. Richard Barrington, 2. Jamie George, 3. Petrus Du Plessis, 4.George Kruis, 5. Jim Hamilton, 6. Kelly Brown, 7. Will Fraser, 8. Billy Vunipola.

16. Scott Spurling, 17. Rhys Gill, 18. James Johnston, 19. Mouritz Botha, 20. Jackson Wray, 21. Richard Wigglesworth, 22. Charlie Hodgson, 23. Duncan Taylor.

Clermont - Sale Sharks, dimanche à 16h15

Dimanche, il faudra gagner ! Voilà le leitmotiv de la semaine côté auvergnat.

"Si on perd, on est morts", en une phrase Nathan Hines a résumé la situation des Clermontois.

Après être passés tout près de la victoire chez les Saracens, les Jaunards vont devoir gommer toutes les erreurs individuelles du weekend dernier.

Face à eux, se présentera une équipe également défaite la semaine dernière. Les Sharks se sont inclinés d'un point sur leur pelouse alors qu'ils menaient très largement à la pause. Un goût amère dans la bouche des Anglo-saxons qui débarquent avec le coûteau entre les dents puisque dans cette poule, le moindre retard à l'allumage peut s'avérer fatal.

Les statistiques de Sale face à Clermont laissent présager un match difficile puisque ces derniers restent sur une série de trois victoires consécutives. Cependant, la dynamique du moment montre qu'ils ne sont pas au sommet de leur forme.

Tom Ascott, meilleur marqueur d'essais du championnat anglais (5 réalisations), ne peut compenser à lui seul une défense trop souvent franchie: pas moins de 80 points en deux matchs seulement (40 aux Saracens et 43 chez les Saints...). En Aviva premiership, ils pointent à une médiocre dixième place.

"Basculer sur des victoires."

Franck Azéma souhaite que son équipe bonifie la prestation de samedi dernier. Les "Fofana and co" ont ce match à leur portée et avec un minimum d'application et de sérieux, la victoire semble plus qu'accessible aux vues du match chez les Saracens.

A noter que le troisième ligne clermontois Julien Bardy, est suspendu durant cinq semaines pour avoir donné un coup de genou à Billy Vunipola (Saracens).

Les équipes

Clermont:

15. Abendanon; 14. Nakaitaci, 13. Davies, 12. Fofana, 11. Nalaga; (o) 10. Lopez, (m) 9. Radosavljevic; 7. Lapandry, 8. Lee, 6. Bonnaire (cap.); 5. Jacquet, 4. Cudmore; 3. Ric, 2. Kayser, 1. Domingo.

Paulo, Debaty, Kotze, Vahaamahina, Kolelishvili, Lacrampe, James, Rougerie.

Sale Sharks:

15. Mike Haley, 14. Tom Brady, 13. Jonny Leota, 12. Sammy Tuitupou, 11. Tom Arscott, 10. Danny Cipriani, 9. Will Cliff, 1. Eifion Lewis-Roberts, 2. Marc Jones, 3. Vadim Cobilas, 4. Jonathan Mills, 5. Michael Paterson, 6. Magnus Lund, 7. David Seymour, 8. Mark Easter

Shalva Mamukashvili, Alberto de Marchi, Ross Harrison, Andrei Ostrikov, Dan Braid, Nathan Fowles, Joe Ford, Andy Forsyth

Source photo:  Thierry Zoccolan. Avec AFP

Matchs déjà joués:

Saracens 30-23 Clermont

Sale Sharks 26-27 Munster

Classement:

1. Saracens 5pts

2. Munster 4pts

3. Sale Sharks 1pt

4. Clermont 1pt