Montpellier à la relance, Toulouse pour confirmer

Lors de cette seconde journée de Champions cup, le Montpellier Hérault Rugby se doit de battre le leader Glasgow, sous peine d'être décroché dans la course à la qualification. Dans l'autre rencontre, le Stade toulousain tentera de confirmer son embellie à Bath. Présentations.

Montpellier à la relance, Toulouse pour confirmer
Montpellier à la relance, Toulouse pour confirmer. Crédit photo: AFP

Dans une poule 4 dominée, pour le moment, par Glasgow, les Français comptent bien faire leur loi. D'un côté, le Montpellier Hérault Rugby (MHR) qui accueille le leader écossais et de l'autre, le Stade toulousain qui défie Bath sur sa pelouse.

Bath - Stade toulousain, samedi à 16h15

Le weekend dernier, les hommes de Guy Novès ont remporté le match franco-français de la poule 4. L'objectif le plus compliqué est désormais de confirmer à l'extérieur.

Première statistique rassurante: lors des deux déplacements à Bath, les Toulousains n'ont jamais été battus. Toutefois, nul doute que les pensionnaires du Recreation ground sauront recevoir ses hôtes garonnais puisque, les Rouge et Noir sont et resteront une grande équipe outre-Manche.

"Déplacement périlleux" estime le manager toulousain.

Pour répondre au défi, il pourra compter sur une infirmerie qui se vide peu à peu. Il enregistre notamment le retour très attendu de Louis Picamoles. Le troisième ligne, victime d'une infection pulmonaire, retrouve enfin les terrains après une longue absence, son dernier match "pro" remontant au 9 mai dernier face au Racing Métro.

"Bath joue un rugby très offensif"

Tobby Flood jouera le tout premier match de sa carrière face à un club anglais. Lui qui a joué à Leicester, connaît fort bien cette équipe.

Le quatrième de l'Aviva Premiership a connu sa plus lourde défaite le weekend dernier à Glasgow 37-10 et, pas moins de cinq essais encaissés. Une véritable humiliation pour le club qui a recruté Sam Burgess, élu meilleur joueur de rugby à XIII cette année. Rassurons néanmoins les Toulousains, il sera absent pour la rencontre et puis, la ville rose à son homme en forme en la personne de Yoann Huget.

Les équipes

Bath:

15. Anthony Watson, 14. Semesa Rokoduguni 13. Jonathan Joseph 12. Ollie Devoto 11. Horacio Agulla, 10. George Ford, 9. Chris Cook, 1. Paul James 2. Rob Webber 3. David Wilson, 4. Stuart Hooper (c) 5. Dave Attwood, 6. Dominic Day 7. David Sisi 8. Charlie Ewels.

Ross Batty, Nathan Catt, Henry Thomas, Tom Ellis, Guy Mercer, Peter Stringer, Gavin Henson, Olly Woodburn

Toulouse:

15. Médard, 14. Clerc 13. Fritz 12. McAlister 11. Huget, 10. Flood, 9. Bézy, 7. Harinordoquy 8. Picamoles 6. Dusautoir (Cap.), 5. Albacete 4. Maestri, 3. Johnston 2. Flynn 1. Steenkamp.

Marchand, Pulu, Baille, Tekori, Maka, Nyanga, Vermaak, Matanavou

 

Montpellier Hérault Rugby - Glasgow Warriors, samedi à 18h15

Samedi après-midi, l'Altrad stadium de Montpellier sera sous haute pression. En effet, déjà défaits la semaine dernière à Toulouse, les hommes de Fabien Galthié n'ont déjà plus de joker pour la qualification.

"C'est la moitié de l'équipe d'Ecosse" déclare le manager du MHR, preuve que l'adversaire est de taille et qu'il ne faut pas se fier aux résultats des saisons passées. En quatorze déplacements dans l'Hexagone, les Warriors ne se sont imposés qu'une seule fois. Cet événement eu lieu en 2009 sur la pelouse du Stade toulousain 33-26, rien que ça.

La victoire des Cistes est obligatoire pour continuer de rêver à une qualification et ne pas gâcher tous les efforts fournis l'an passé pour y participer.

C'est un véritable test pour les Montpelliérains face au second de la ligue celte, juste derrière les Ospreys. Une équipe qui envoie sans cesse du jeu et qui a marqué la bagatelle de cinq essais face à Bath.

Le spectre de la défaite à domicile face à la province de l'Ulster est encore dans tous les esprits héraultais. C'était en 2013 et les Irlandais avaient anéanti tout espoir de qualification...

Les amateurs de beau jeu devraient se régaler devant cette rencontre entre deux équipes joueuses.

Les équipes

Montpellier:


1. Yvan Watremez- 2. Mickaël Ivaldi - 3. Chris King - 4. Tom Donnelly - 5. Sitaleki Timani - 6. Kélian Galletier - 7.  Akapusi Qera - 8. Alex Tulou (Capitaine) - 9. Benoît Paillaugue- 10. Enzo Selponi- 11. Samisoni Viriviri - 12. Robert Ebersohn - 13. Rene Ranger - 14. Jim Nagusa - 15. Benjamin Fall.
 
Thomas Bianchin, Misha Nariashvili,Nicolas Mas, Thibaut Privat, Alexandre Bias, Teddy Iribaren, Wynand Olivier, Pierre Berard

Glasgow:

15. Stuart Hogg - 14. Sean Maitland 13. Mark Bennett 12. Alex Dunbar 11. Tommy Seymour - 10. Finn Russell - 9. Henry Pyrgos - 1. Gordon Reid 2. Pat MacArthur 3. Euan Murray - 4. Tim Swinson 5. Jonny Gray - 6. Rob Harley 7. Chris Fusaro 8. Josh Strauss (Captain).
 
Fraser Brown, Alex Allan, Rossouw de Klerk, Leone Nakarawa, Adam Ashe, Niko Matawalu, Duncan Weir, DTH van der Merwe

René Ranger est prêt à recevoir Glasgow. Crédit photo: Icon sport

Matchs déjà joués:

Toulouse 30 - 23 Montpellier

Glasgow 37 - 10 Bath

Classement:

1. Glasgow 5pts

2. Toulouse 4pts

3. Montpellier 1pt

4. Bath 0pt