Le Racing veut confirmer, Northampton peut remercier North

Dans la 5e et dernière poule de la Champions Cup, Northampton recevait les Ospreys hier soir, tandis que le Racing se déplace à Trévise ce dimanche.

Le Racing veut confirmer, Northampton peut remercier North
Northampton-Ospreys il y a un an

Après avoir réalisé une grosse performance lors de la 1e journée en battant Northampton, et de plus en privant leurs adversaires d’un point de bonus offensif (20-11), les joueurs du duo Labit-Travers vont tenter de confirmer leurs intentions et d’obtenir une 2e victoire en autant de matchs à Trévise, ce dimanche (18h15). Les entraîneurs parisiens ont tout de même effectué 5 changements par rapport au XV de départ de la semaine dernière, avec notamment les retours de l’ailier Teddy Thomas et du centre Henry Chavancy. Cependant, les franciliens devront se méfier de leur adversaire du jour, des Italiens jamais facile à jouer, surtout chez eux. Les joueurs ciel et blancs devront donc se montrer pleins de rigueur et éviter le piège transalpin. Mais ils auront largement la place de gagner, voire de viser une victoire bonifiée.

Le XV de départ de Trévise :

Hayward ; Ragusi, Campagnaro, Morisi Nitoglia ; Christie (o), Gori (m) ; Swanepoel, Zanni, Favaro ; Fuser, Pavanello ; Harden, Giazzon, Zanusso

Les remplaçants : Kudin, Anae, Acosta, Vallejos, Luamanu, Barbini, Bacchin, Ambrosini

Le XV de départ du Racing :

 Dulin; Imhoff, Chavancy, Roberts, Thomas ; (o) Sexton, (m) Machenaud ; Le Roux, Claassen, Lauret ; Charteris, Kruger ; Mujati, Lacombe, Ben Arous.

Les remplaçants: Maurouard, Brugnaut, Ducalcon, Dubarry, Gerondeau, Phillips, Goosen, Audrin.

Northampton ne perd pas le Nord avec une victoire bonifiée face aux Ospreys

Parfois, quand tout va bien, on se sent le roi du monde. C’est peut-être le cas ce matin pour le joueur des Saints George North. En effet le jeune ailier (22 ans seulement) de Northampton a tout simplement offert à lui-seul le bonus offensif à son équipe en inscrivant un quadruplé ! En marquant aux 17e, 31e, 55e, 77e minutes, le très prometteur ailier gallois a fait parler son talent face à ses compatriotes Ospreys sûrement écœurés par cette prestation. Au final, une victoire 34-6 pour les Anglais de Northampton, avec donc un bonus offensif signé North.