A domicile, Toulon domine les Tigers de la tête et des épaules

Battu 25-21 la semaine dernière à Welford Road, le RCT recevait les Leicester Tigers au stade Mayol avec en tête un esprit de revanche.

A domicile, Toulon domine les Tigers de la tête et des épaules
Comme à son habitude Mathieu Bastareaud a franchi à de nombreuses reprises le rideau défensif AFP
RC Toulon
23 8
Leicester Tigers
RC Toulon: Chilachava, Guirado, Menini- Williams, Botha- Armitage, Masoe, Smith- Sanchez, Tillous-Borde- Armitage, Bastareaud, Mermoz, Habana, Halfpeny.
Leicester Tigers : Ayerza, Ghiraldini, Cole- Thorn, Parling- Gibson, Barbieri, Salvi- Youngs, Williams- Goneva, Allen, Smith, Scully, Tait.
SCORE: Halfpenny 6' 3-0 Essai A.Williams 11' 10-0 Halfpeny 15' 13-0 Halfpenny 25' 16-0 Essai Scully 27' 16-5 Essai Bastareaud 55' 23-5 Pénalité Williams 57' 23-8
ARBITRE: Georges Clancy (IRL)
ÈVÉNEMENTS: European rugby Champions Cup 4ème journée poule 3 Stade Mayol?

Surpris à Welford Road la semaine dernière, le RCT recevait les Tigres du Leicester à Toulon pour le premier match des phases retours de la nouvelle coupe d'Europe. Richard Cockerill allignait la même première ligne que la semaine dernière à savoir Marcos Ayerza, Leonardo Ghiraldini et l'éxperimenté Dan Cole. De son côté Bernard Laporte devait se passer de l'ancien Tigers Martin Castrogiovanni, mis à pied pour ses propos à l'encontre de son ancien président.

Toulon attaque pied au plancher

Visiblement galvanisés par le pilou-pilou les Toulonnais ne vont pas prendre la peine de disputer un round d'observation. Sur le coup d'envoi Bryan Habana déchire le rideau défensif avant de transmettre à Chris Masoé mais le Néo-Zélandais oublie Guirado sur l'aile. C'est finalement l'arrière Gallois Leigh Halfpenny qui ouvre le score dès la sixième minute de jeu. Les Anglais subissent sur tous les impacts ainsi que dans le jeu au sol à l'image du ballon récupéré par Guilhelm Guirado et Steffon Armitage. L'action profite à Maxime Mermoz qui passe après-contact à son arrière, mais c'est finalement Ali Williams qui inscrit le premier essai de la rencontre. Leigh Halfpenny va accroître l'avantage de ses partenaires grâce à deux nouvelles pénalités. En revanche son homologue des Tigers Owen Williams manque ses deux tentatives dont la transformation, en coin, de l'essai de Scully à la 27ème minute. A la pause les Toulonnais ont déjà pris le large 16-5. A noter tout de même les sorties des deux vétérans de cette rencontre l'ancien All-Black Brad Thorn (jambe) et son homologue Springbok Bakkies Botha probablement victime d'une fracture du nez sur choc avec Alexandre Menini.

Owen Williams peut en réussite dans son jeu au pied ce soir via PA & The Daily telegraph.

Le RCT maladroit mais réaliste

Le début de seconde mi-temps est nettement moins convaincant côté Toulonnais avec de nombreux ballons directement rendus aux Tigers, notamment au pied à l'image de Bryan Habana. A l'approche de l'heure de jeu Ali Williams gratte le ballon au sol. Maxime Mermoz, en grande forme, combine avec Bryan Habana avant que Nicolas Sanchez n'achéve son slalom à deux métres de la ligne. C'est finalement Ali Williams qui reléve pour Mathieu Bastareaud lancé et innarétable, Le RCT méne 23-5 à 25 minutes du coup de sifflet final. Owen Williams parviendra tout de même à ouvrir son compteur et à réduire l'écart à 23-8. Les Toulonnais ont laissés filer le point de bonus offensif, la faute à un début de deuxième mi-tremps en dilletante. Ils conservent toutefois la tête de la poule 3 avec 13 points devant les Tigers avec 8 unités. Demain les Irlandais de l'Ulster se dépacent sur la pelouse de la lanterne rouge les Scarlets de Llanelli.

L'arbitrage de M.Clancy en question 

Georges Clancy n'a pas brillé par la pertinence de son arbitrage ce soir (Reuters)

L'arbitre Irlandais Georges Clancy s'est montré quelque peu laxiste sur de nombreuses actions litigieuses et notamment sur des phases au sol. De nombreuses intrerventions contre le cours du jeu qui n'ont pas récompensés le pack Toulonnais pourtant largement dominateur dans les phases de mêlée fermée. On notera que l'homme de 37 ans est fortement pressenti pour officier lors du mondial Anglais en septembre prochain, une perspective qui ne semble pas réjouir les auteurs du blog Esprit de la règle "N'oubliez pas que Clancy a de fortes chances d'être dans le panel CDM".