26e journée de Top 14 : le tour des autres stades

58, c'est le nombre d'essais inscrits en sept matchs pour cette clôture du championnat, qui nous promet d'alléchantes phases finales. Retour sur les matchs de l'après midi.

26e journée de Top 14 : le tour des autres stades
crédit image : 20minutes.fr

Le Stade Toulousain attend le Racing-Metro

Les Toulousains sont certains de finir troisièmes et de recevoir pour les barrages. Ce match contre Grenoble sert d'ultime répétition avec ce match crucial ce vendredi. Les hommes de Guy Novès ont fait le spectacle à Ernest Wallon avec pas moins de huits essais inscrits par Fickou, Huget (X2), Bouilhou, Fritz, Nyanga, Lamboley et Johnston. Les visiteurs sauveront l'honneur par Dupont. Les Toulousains s'imposent sur le score fleuve de 57-7. Le Stade Toulousain découvre au coup de sifflet final qui sera leur adversaire pour les barrages : le Racing Metro.  Une scène originale se produit à la sortie d'Ernest Wallon. Les supporters qui sortent du stade se ruent sur la billeterie, pour acheter les sésames pour le match contre les Franciliens, celle-ci ouvrant au coup de sifflet final.

 

Biarritz finit en beauté 

Match pour le plaisir à Aquiléra entre deux équipes qui n'ont plus rien à jouer. Le Stade Français veut cependant bien répeter avant sa finale de Challenge contre le Leinster. Le moins que l'on puisse dire est qu'ils préparent très mal leur finale contre l'ogre irlandais. Le BO s'impose 52-17 avec sept essais au compteur par N'Gwenya (X2), Thomas (X2), Harinordoquy (X2) et Burotu. Les Parisiens marqueront eux deux essais par Garrault et Guillemain. 

 

Dernière pour Mont-de-Marsan parmi l'élite

Les Montois faisaient aujourd'hui leurs adieux au Top 14, assurés depuis bien longtemps d'être relégués en Pro D2. L'accueil de l'Aviron Bayonnais devait servir à faire plaisir une dernière fois à leur public. Celui-ci a vu un beau match malgré la défaite des leurs d'un souffle, 33-37. Les locaux marqueront trois essais par Taster, Ricaud, et Durquet. Les Bayonnais en marqueront quatre, par Baget, Roumieu, Rokocoko et Spedding. L'Aviron termine cette édition 2012-2013 à la huitième place.

 

Montpellier réussit son pari

Un seul objectif pour le MHR cet après-midi : obtenir une victoire bonifiée contre l'USAP et espérer que le Racing Metro n'en obtienne pas une de leur côté. La conséquence serait cruciale : en subtilisant la cinquième place au Racing Metro, Montpellier se déplacerait à Castres et laisserait donc le périlleux déplacement face au Stade Toulousain aux Franciliens. Le MHR fait le travail et inscrit six essais grâce à Sicart, Paillaugue, Tupuola et Moyano (X3). Les Catalans inscriront quatre essais (Piukala, Taofifenua, Castex et Catala). Montpellier remporte cette partie sur le score de 50-22. Au coup de sifflet final, les supporters se ruent sur leurs smartphone pour découvrir le score du Racing Metro. Les Franciliens ont gagné d'un souffle contre Castres mais ne décroche pas le bonus. Le MHR avec 73 points tout comme le Racing passe donc à la cinquième place grâce au goal-avérage particulier. Montpellier se déplacera donc à Pierre Antoine pour affronter le CO, tandis que le Racing Metro se déplacera à Ernest Wallon. 

 

Toulon régale

Tout comme Mont-de-Marsan, Agen fait ses adieux cet après-midi avec ce déplacement chez le leader du championnat. Les Toulonnais ne tremblent pas et remportent cette partie 43-21 avec six essais inscrits par Palisson (X3), Roussow (X2) et Smith. Le SUA inscrira trois essais (Tian, Giraud, Funoa). Les Toulonnais préparent au mieux la finale de H-Cup et les phases finales grâce à cette victoire.