Castres au pied du volcan

Après Toulon/Toulouse, la deuxième demi-finale du Top 14 oppose Clermont à Castres. Le premier de la saison régulière affronte le quatrième pour une place en finale. Quelle équipe goûtera les joies du Stade France à la conquête du plus célèbre bouclier ?

Castres au pied du volcan
Source : Sport24

Premier de la saison régulière, Clermont endosse une nouvelle fois le costume de favori. Face à lui, le Castres Olympique souvent régulier mais jamais récompensé. Quid de cette demi-finale ? L’ASM devra oublier Dublin pour repartir de l’avant et Castres hausser son niveau de jeu par rapport au barrage face à Montpellier.

Repartir de l’avant côté clermontois

Le spectre des finales perdues plane encore au dessus des têtes clermontoises. Une semaine après son échec en finale de H Cup face à Toulon, l’ASM doit relever la tête. La finale de Top 14 leur tend les bras pour concrétiser une saison exemplaire du côté jaunard. Premier de la saison régulière devant Toulon, invaincu en Coupe d’Europe jusqu’à cette triste finale… La récupération physique sera importante mais le mental va primer. Comment les Jaunards vont-ils récupérer ? Le coup de massue a-t-il été fatal ?

Aurélien Rougerie, le capitaine exemplaire, devra trouver les mots justes pour remotiver ses troupes. Le bateau a chaviré mais n’a pas coulé. La saison n’est pas terminée et les objectifs sont toujours a porté de main : Clermont devra batailler et éliminer Castres pour aller chercher un deuxième titre de Champion de France après celui acquis en 2010. La révolte est en marche. Pour cela, Vern Cotter amène une vague de fraîcheur avec les titularisations de Mike Delany à l'ouverture, Julien Bardy, Loïc Jacquet ou encore Raphaël Chaume. Brock James débute le match sur le banc et verra Delany être associé à l'habituel demi de mêlée, Morgan Parra. 

XV de départ : Byrne - Sivivatu, Rougerie, Fofana, Nalaga - Delany (o), Parra (m) - Chouly, Bardy, Bonnaire - Pierre, Jacquet - Zirakashvili, Kayser, Chaume

Remplaçants : Paulo, Domingo, Hines, Lapandry, Radosavljevic, James, Stanley, Kotze

Castres un outsider crédible

Sur le papier, la confrontation penche nettement en faveur de l’ASM Clermont. Pour autant, les Castrais n’ont pas dit leur dernier mot. Demi-finalistes l’an dernier, les joueurs de Laurent Labit et Laurent Travers ont confirmé cette année. Pas de surprise en soi. Quatrième de la saison régulière, le Castres Olympique a continué sur sa lancée en se hissant dans le dernier carré final.

Avec des lignes arrières efficaces et omniprésentes, le Castres Olympique espère faire chuter Clermont de son piédestal. Romain Martial, Marc Andreu et Rory Kockott – également buteur – seront les principales armes offensives (sept essais inscrits chacun). Avec un temps de préparation supérieur à Clermont, les Castrais devront être plus frais pour couler le navire jaune et bleu.

XV de départ : Dulin - Martial, Cabannes, Baï, Andreu - Talès (o), Kockott (m) - Claassen, Caballero, Diarra - Capo Ortega, Samson - Wihongi, Mach, Tomoepeau

Remplaçants : Bonello, Forestier, Tekori, Bornman, Teulet, Kirkpatrick, Bonnefond, Lazar

A noter, qu'en saison régulière, les deux équipes se sont, tour à tour, imposé. Castres avait dominé Clermont au stade Pierre-Antoine (16-13) et qu'au retour, Clermont avait conservé son invincibilité à Marcel-Michelin (37-10). Un partout balle au centre. Les deux équipes seront dos à dos samedi à La Beaujoire.