Un CO taille patron

Favori de cette demi-finale, l'AS Clermont-Auvergne affronte le Castres Olympique une semaine après sa défaite en finale de Hcup. Encore fragiles, les Jaunards se font vite dépassés par la fraicheur castraise. Au final, le CO l'emporte aisément 25 à 9.

Un CO taille patron
Rory Kockott, homme du match ( BeInsport.fr )
Clermont
9 25
Castres Olympique
Clermont : Byrne - Sivivatu, Rougerie (cap) (Stanley, 39ème), Fofana, Nalaga - (o) Delany, (m) Parra - Bardy, Chouly, Bonnaire - Jacquet (Jacquet, 80ème), Pierre - Zirakashvili (Kotze, 72ème), Kayser (Paulo, 44ème), Chaume ( Domingo, 41ème)
Castres Olympique: Dulin - Martial, Cabannes, Baï (Bonnefond, 66ème) Andreu - (o) Talès (cap), (m) Kockott - Caballero, Claassen, Diarra (Bornmann, 73ème) - Capo Ortega (Tekori, 65ème), Samson - Wihongi (Lazar, 79ème), Mach (Bonello, 73ème), Taumoepeau (Forestier, 74ème)
ARBITRE: Arbitre: Christophe Berdos
ÈVÉNEMENTS: Demi-finale Top14 Stade de la Beaujoire ( Nantes )

Tombeur du stade toulousain 24 à 9, le RC Toulon sait désormais quel sera son adversaire pour la finale, avec un doublé en ligne de mire.

 

Un début de match haché qui profite à l'outsider

Avec 84% de réussite au pied, Morgan Parra est un des hommes sur lesquels l'ASM peut s'appuyer. Pourtant aujourd'hui, le pied gauche de l'international est dévissé. Il rate ainsi ces deux premières pénalités lorsque de son coté Rory Kockott engrange des points ( 9ème, 19ème, 36ème et 40ème ). Delany a lui ouvert le score pour Clermont à la vingt-neuvième minute ( 12-3 à la pause). Peu voir aucune tentative de jouer, Clermont a encore la tête à la déception de Dublin. Avant de rejoindre les vestiaires, les Auvergnats perdent également leur âme. Leur capitaine Aurélien Rougerie, sort sur blessure et en pleurs.

 

Cet outsider enclenche la vitesse supérieure

Les coups de pied de Delany ont longtemps fait espérer aux supporters un retour de l'ASM ( 45ème, 59ème ) et cachés la misère du jeu auvergnat. Pendant ce temps le CO accélère sous la houlette de Rory Kockott qui marque de son empreinte cette rencontre ( voir plus bas ). Peu après l'heure de jeu, Castres semble s'en aller vers la finale. Romain Cabannes veut boucler l'affaire rapidement et à la suite d'une longue passe clermontoise, anticipe, récupère le cuir et s'en va aplatir le ballon 70 mètres plus loin, sous les poteaux. Kockott enchaîne et le score est désormais de 59 à 9 ! Celui-ci ne bouge plus, le Castres Olympique se qualifie à l'envie pour la finale du top 14.

 

Des Jaunards pas dans le match

Encore déçus de leur finale de Hcup les hommes de Vern Cotter n'ont pas tourné la page. Fragiles dès le coup d'envoi, il leur est impossible de lancer leur jeu pourtant si flamboyant lorsque la confiance est là. De nombreux en-avant, des pénalités manquées, pas de sentiment de révolte Clermont n'avance pas et tombe face à des Castrais plus que motivés. L'ASM voulait offrir un joli doublé à ses fans. Le club repart ainsi place de Jaude sans aucun trophée et une fin de saison qui annule tout le travail effectué depuis le début de saison.

 

Homme du match : Rory Kockott.

Homme clé de l'équipe sur la saison, le demi de mêlée a éclaboussé la rencontre de son talent. Impeccable au pied, le Sud-Africain joue également très juste. Son impact dans ce match offre en partie la victoire à Castres. Seul bémol : son envie de marquer cette rencontre lui joue parfois des tours et son envie de marquer l'empêche parfois de lâcher sa balle rapidement.