Les (nouvelles) stars du Top 14

C'est bien connu le Top 14 fait partie des championnats les plus relevés du monde. Toutes les stars rêvent d'y jouer, c'est pour ça que les différents club Français s'arrachent les pépites mondiales du rugby. Vavel France vous propose un petit tour d'horizon des recrues phares de cet intersaison.

Les (nouvelles) stars du Top 14
James O'connor / crédit : news.com

A coups de vedettes

Il faut d’abord se déplacer du côté de Toulon pour trouver l’arrivée de deux étoiles du rugby mondial actuel, avec la venue de Leigh Halfpenny, la star Galloise, qui s’est engagé pour 3 ans, ainsi que l’arrivée du bijou Australien James O’Connor. L’ancien joueur des London Irish trouve en Toulon le club idéal pour continuer son ascension vers les sommets. Toutefois il repartira dès décembre en Australie pour pouvoir disputer la Coupe du Monde 2015 avec les Wallabies. Le club de la Rade souhaiterait même engager l’an prochain quelques All Blacks comme le souhaite le président Mourad Boudjellal tels Richie McCaw, Dan Carter ou encore Ma’a Nonu. Cela reste toutefois difficile en cette saison chargée qui se concluera par le Mondial de réaliser des transferts importants, tant les fédérations tentent de conserver leurs joueurs dans leurs championnats respectifs.

Ensuite c’est à Toulouse que l'on trouve la trace du recrutement d’une nouvelle star avec Toby Flood. Les dirigeants ont trouvé en l’Anglais un joueur expérimenté et capable de jouer au poste de demi d’ouverture ou de centre. Il sera là pour suppléer Luke McAlister (prolongation 2016+1) et apportera son expérience des grands rendez-vous.

Enfin le gros coup de ce mercato est à mettre à l’actif de Clermont, qui s’est attaché les services de Jonathan Davies. Le jeune centre Gallois, considéré comme l'un des meilleurs au monde, apportera sa vitesse et sa fougue à l'effectif Clermontois qui aura une ligne d'arrières impressionnante comme depuis plusieurs saisons.

Halfpenny et Davies / crédit : telegraph.com

La prolongation comme option

Prolonger des joueurs est également une solution. En effet, quelques clubs ont décidé de prolonger le bail de leurs stars.

C’est le cas avec Castres qui conserve Rory Kockott, son joueur clé, pour 2 ans supplémentaires. Ils en font de même avec Faasalele et Wihongo qui prolongent jusqu’en 2016.

Bordeaux-Bègles a également fait une bonne opération en prolongeant Talebula pour une saison de plus. Le meilleur marqueur d’essais de la saison dernière était courtisé par de nombreux grands clubs mais il a décidé de rester dans son club formateur.

Côté Toulonnais, on recrute mais on prolonge aussi avec les frères Armitage, Juan Smith et Williams qui continuent une saison supplémentaire chez les champion de France.

Clermont et Toulouse ont également décidé de poursuivre avec un grand nombre de leurs cadres. Damien Chouly étant notamment promu capitaine du club auvergnat.

Rory Kockott / crédit : rugbynews.fr

Toutefois les stars qui sont arrivées dans le top 14 ne sont pas forcément celles qui apportent le plus dans les clubs de l'hexagone. En effet on peut citer cette année l'exemple de l'ouvreur Sud-Africain Morné Steyn qui n'a pas su s'imposer au Stade Français notamment avec la concurrence du néo-international tricolore Jules Plisson. A eux de s'adapter donc aux spécificités du championnat français, réputé comme l'un des plus engagés et qui apportent moins son lot de spectacle que dans le Super 15 dans l'hémisphère sud.