Top 14, J2 : Germain au top, Clermont en grande forme

Pour cette deuxième journée du Top 14, de nouvelles affiches prometteuses attendaient les amateurs de rugby : Clermont rendait visite aux "Sud-Africains" de Montpellier, Bordeaux-Bègles s'en allait défier Toulouse, et le Stade Français allait à Brive dans l'espoir de s'imposer. Le calendrier a également permis à Steffon Armitage, nouveau joueur de la Section Paloise, de retrouver ses anciens partenaires du RC Toulon, alors que les Castrais devaient faire sans Rory Kockott (suspendu) sur la pelouse de Bayonne. Nous allons maintenant mettre en avant les principales performances individuelles et collectives de cette deuxième journée.

Top 14, J2 : Germain au top, Clermont en grande forme
Gaëtan Germain, l'inépuisable joyau de Brive

Meilleur joueur.

Meilleur marqueur du championnat l'an dernier, Gaëtan Germain a déjà pris les commandes du classement de cette saison, en grande partie grâce à son festival contre le Stade Français (un essai, une transformation et 6 pénalités pour un total de 25 points), qui a permis à Brive de battre le champion de la saison 2014-15 (28 à 20). Avec un 100 % au pied, une activité débordante et des qualités de finisseur, il est l'un des meilleurs arrières du Top 14, et son niveau de jeu devrait lui permettre de découvrir le XV de France avant la fin de la saison.                                                                                                                                                                                                                                                                  Mention spéciale à Willie du Plessis (Bayonne) et Benjamin Urdapilleta (Castres), qui ont marqué tous les points de leur équipe (12-12).

Meilleure équipe.

Décidément, l'ASM est très à l'aise à l'extérieur ! Après avoir obtenu le nul à La Rochelle il y a une semaine, les Jaunards ont été battre le MHR de Jake White sur sa pelouse (22-26). Très solidaires, les partenaires de Damien Chouly ont su résister à la puissance des avants de Montpellier, tout en contenant le monstre qu'est Nadolo. Ils ont concédé deux essais sur des ballons portés, mais ont parfaitement répondu en aplatissant également deux fois, par Nakaitaci et Yato, Camille Lopez se chargeant de finir le travail au pied (deux transformations et 4 pénalités).                                                                                                                                                                                                                                          La Rochelle a également surpris tout le monde en s'imposant à Grenoble (19-22), grâce à 3 essais de Kieft, Forbes et Holmes, malgré une nouvelle performance hors du commun de Gio Aplon, l'arrière du FCG. Les visiteurs ont pu compter sur la botte de Brock James (3 transformations et une pénalité) pour consolider leur victoire.

Meilleur match.

Du suspense, des duels et ce qu'il faut d'essais : voilà le contenu de l'affrontement opposant la Section Paloise au RC Toulon. Les visiteurs se sont imposés (18-22) grâce à l'expérience de leurs cadres (Bastareaud, Mermoz), mais l'éblouissant duo de leurs adversaires (Conrad Smith et Colin Slade) leur a donné du fil à retordre. En tête d'un point à la pause (8-9), les Varois se sont fait peur jusqu'au bout, et ont bénéficié d'un en-avant de Dupichot sur la dernière possession du match pour ne pas s'incliner.

Résultats.

Grenoble 19 - 22 La Rochelle                                                                                                                                                                                                                                      Bayonne 12 - 12 Castres                                                                                                                                                                                                                                               Racing 29 - 16 Lyon                                                                                                                                                                                                                                                             Pau 18 - 22 Toulon                                                                                                                                                                                                                                                            Toulouse 22 - 17 Bordeaux-Bègles                                                                                                                                                                                                                               Brive 28 - 20 Stade Français                                                                                                                                                                                                                                     Montpellier 22 - 26 Clermont