Top 14, J3 : Sur sa lancée, Germain porte Brive vers l'exploit du week - end

Troisième levée du Top 14, et d'autres affiches à faire saliver les amateurs de rugby. Le Stade Français, en quête de rachat, se coltinait Clermont, éblouissant à l'extérieur ; Bordeaux- Bègles et ses arrières virevoltants affrontaient les puissants avants de Montpellier ; Toulouse, pour son premier déplacement de la saison, rendait visite au Racing, champion en titre. Cette journée aura été prolifique (45 points par match en moyenne), musclée (10 cartons jaunes et un carton rouge) et pleine de surprises (3 victoires à l'extérieur). Voici le bilan des meilleures performances individuelles et collectives du week - end.

Top 14, J3 : Sur sa lancée, Germain porte Brive vers l'exploit du week - end
Nicolas Godignon, l'architecte du brillant succès de Brive à Toulon (25 - 21)

Meilleur joueur.

Samedi soir à Toulon, Gaëtan Germain a une nouvelle fois éclaboussé la pelouse de tout son talent. Brive s'est imposé chez les "galactiques" de Mourad Boudjellal (21 - 25), avec 20 points de son métronome (une transformation et 6 pénalités). Comme la semaine passée, il a pris le jeu à son compte, brillé en défense (aucun essai inscrit par Toulon), et impressionné face aux poteaux. Colossal.                                                                                                                                                            Mention spéciale pour le Gallois Leigh Halfpenny, auteur des 21 points de son équipe, permettant au RCT d'arracher le bonus défensif avec un nouveau sans - faute au pied.

Meilleure équipe.

Il serait injuste de louer la performance de Gaëtan Germain sans parler de celle de ses coéquipiers, car vaincre Toulon sur sa pelouse, c'est avant tout un travail d'équipe. Sur les ailes, Galala et Lapeyre ont éclipsé Clerc et Carraro, alors que la mêlée des visiteurs concassait Chiocci, Ollivon et autres Guirado. Même sans franchir l'en - but (un essai de pénalité), Brive a pu montrer l'étendue de son potentiel offensif, tout en repoussant les attaques toulonnaises.                                       Les démonstrations de La Rochelle à Castres (26 - 18) et de Montpellier à Bordeaux (32 - 15) sont aussi à signaler.

Meilleur match.

Clermont est une nouvelle fois nominé dans cette catégorie, avec une rencontre terminée sur le même score qu'à La Rochelle lors de la première journée (30 - 30), cette fois sur la pelouse du Stade Français. Menés 20 à 6 au bout d'une demi - heure de jeu, puis en tête de 7 points à cinq minutes de la fin du match, les Auvergnats sont passés par tous les états. Les Parisiens, de leur côté, ont pu s'appuyer sur un Geoffrey Doumayrou étincelant (deux essais), malgré un Jules Plisson à côté de la plaque (7 points).

Résultats.

Castres 18 - 26 La Rochelle
Stade Français 30 - 30 Clermont
Lyon 32 - 13 Grenoble
Toulon 21 - 25 Brive
Pau 25 - 9 Bayonne
Bordeaux-Bègles 15 - 32 Montpellier
Racing 28 - 14 Toulouse