Top 14, J5 : Michalak intenable, Castres s'amuse

Cinquième journée de championnat, et de nouvelles affiches à faire saliver les fans de rugby : La Rochelle, surprenant leader encore invaincu, se rendait à Brive, également auteur d'un très bon début de saison (nul à Lyon, victoires contre le Stade Français puis à Toulon) ; Bordeaux - Bègles, prétendant assumé aux six premières places, allait défier Clermont, également invaincu après un étincelant début de saison ; et le Racing, champion en titre, accueillait Toulon pour un remake de la finale de l'an dernier.

Top 14, J5 : Michalak intenable, Castres s'amuse
Frédéric Michalak, impitoyable avec son club formateur

Meilleur joueur.

Pour ses retrouvailles avec son club formateur, Frédéric Michalak n'a pas fait de détails, et mené Lyon vers une précieuse victoire à domicile (25 - 20). Auteur de 20 points au pied (une transformation et 6 pénalités) à 100 % de réussite, le demi d'ouverture a brillé de mille feux. Impeccable de propreté dans la distribution du jeu, il a multiplié les bons choix, et permis aux autres cadres du LOU (Nalaga, Bruni) de porter leur équipe face à des Toulousains accrocheurs.

Mention spéciale à Gaëtan Germain, encore une fois irréprochable face aux poteaux (19 points en passant 2 transformations et 5 pénalités) pour permettre à Brive de faire subir à La Rochelle sa première défaite de la saison (29 - 28), malgré un retard de 12 points à la pause.

La prestation de Juan Imhoff est aussi à souligner, l'Argentin ayant marqué 3 essais lors de la venue de Toulon, pour une belle victoire du Racing (41 - 30).

Meilleure équipe.

Face à un Stade Français en pleine bourre offensivement depuis le début de la saison (133 points en 4 matches, dont 13 essais), la Section Paloise a livré une prestation défensive de haute volée, ne concédant que deux pénalités (victoire 23 - 6), repoussant toutes les offensives des Parisiens, pourtant fournis en terme de finisseurs (Bonneval, Sinzelle, Doumayrou). Collectivement, la performance des Béarnais relève du chef - d'œuvre, en grande partie grâce au trio Slade (13 points en passant 2 transformations et 3 pénalités) - Smith (un essai) - Armitage (un essai), aussi indispensables dans le jeu qu'à la finition.

Mention spéciale à des Clermontois toujours invaincus, seule équipe du championnat dans ce cas, qui ont de nouveau épaté en écrasant Bordeaux - Bègles (40 - 16).

La belle victoire de Montpellier sur la pelouse Bayonne (9 - 21) est aussi l'une des performances du week - end, Toulon ayant buté à Jean - Dauger lors de la première journée.

Meilleur match.

Le choc de haut de tableau, ce week - end, était bel et bien l'affrontement opposant Brive à La Rochelle, entre un tombeur de grosses têtes et l'étonnant leader du Top 14. Et cette rencontre au sommet a tenu toutes ses promesses, avec des Rochelais toujours à l'aise loin de chez eux et en tête de 12 points à la pause, avant que les Brivistes ne reprennent les commandes en fin de rencontre, pour ne s'imposer que d'un petit point (29 - 28).

Deux essais pour Brive (Lapeyre et Mignardi) contre 3 pour La Rochelle (Barry, Murimurivalu et Rattez), des buteurs en grande forme (19 points pour Germain contre 14 pour James) et de belles intentions de jeu entre deux équipes qui n'avaient rien à perdre, tout était réuni pour une belle soirée de rugby.

Résultats.

Lyon 25 - 20 Toulouse

Brive 29 - 28 La Rochelle

Pau 23 - 6 Stade Français

Bayonne 9 - 21 Montpellier

Clermont 40 - 16 Bordeaux-Bègles

Castres 46 - 9 Grenoble

Racing 41 - 30 Toulon