Une journée en Magnus (Jeudi 6 juin 2019) : Tarantino
prolonge l’aventure au Hormadi, Kill Bill en Magnus ça se passe à Anglet
Crédit : Twitter @HormadiElite

Une journée en Magnus (Jeudi 6 juin 2019) : Tarantino prolonge l’aventure au Hormadi, Kill Bill en Magnus ça se passe à Anglet

Alors que le 75e anniversaire du débarquement était célébré tout au long de la journée, les clubs de Magnus ont été relativement discrets ce jeudi. A noter malgré tout la prolongation de Lionel Tarantino pour apporter son expérience et sa dureté à Anglet, ou encore le dévoilement du calendrier d’avant-saison des Scorpions de Mulhouse. 

maxime-cazenave
Maxime Cazenave

Tarantino et Palat prolongent dans le Pays Basque

Le Hormadi d’Anglet pourra encore compter la saison prochaine sur l’expérience de Lionel Tarantino. Débarqué à l’été 2018 en provenance de Bordeaux, le solide attaquant français de 31 ans est un joueur habitué aux joutes d’une élite française qu’il côtoie sans discontinuer depuis ses débuts sous le maillot de Rouen en 2007. Reconnu pour sa puissance, le natif de Toulouse aura un impact non négligeable pour la ligne offensive de son équipe, mais également sur les adversaires qui croiseront son chemin sur la glace. Du haut de ses 324 rencontres et 100 points en Magnus, il est l’un des joueurs les plus expérimentés du championnat.

Andréa Palat au va également poursuivre sa progression au bord de l’Atlantique. Agé de 19 ans, le jeune international français U20 avait fait ses débuts en Ligue Magnus la saison passée en disputant 9 rencontres, mais il s’est surtout fait remarquer en enchainant les bonnes prestations dans le championnat U20. Voilà une belle promesse à suivre avec attention.

 

Mulhouse officialise son calendrier d’avant-saison

Le programme à la reprise en août va être chargé pour les Scorpions. Le club a officialisé les dates importantes de sa préparation qui débutera à partir du 5 août prochain. A la suite d’une première semaine de préparation physique intensive, les hommes de Yorick Treille effectueront une première rencontre face au club suisse d’Ajoie, pensionnaire de LNB (2e Division), le mardi 13 août, avant d’enchaîner la même semaine sur un tournoi en Slovaquie où ils disputeront trois rencontres du jeudi au samedi. Jusqu’à la dernière rencontre le samedi 7 septembre qui les opposera au GCK Lions, club-école du ZSC Lions qui évolue en LNA, ils disputeront ainsi en tout et pour tout dix rencontres. Un gros programme bien rempli pour essayer de bien lancer la machine avant le début de la nouvelle saison de Ligue Magnus.

Le calendrier des matchs :

13/08 : Mulhouse-Ajoie (SUI)

15/08 au 17/08 : Tournoi à Zvolen (SVQ) contre des équipes à définir

23/08 : Kaufbeuren (ALL)-Mulhouse

25/08 : Mulhouse-Bietigheim (ALL)

27/08 : Ajoie (SUI)-Mulhouse

30/08 : Mulhouse-Strasbourg

02/09 : Mulhouse-Université de Carleton (CAN)

07/09 : GCK Lions (SUI)-Mulhouse

 

Marius Serer poursuit à Angers

Débarqué la saison passée en provenance de Gap, Marius Serer va porter pour une deuxième saison consécutive le maillot des Ducs. Le centre français de 26 ans va une nouvelle fois pouvoir apporter toute son énergie et sa fougue dès qu’on fera appel à lui. Souvent utilisé en 4e ligne, il s’est montré à l’aise et sera encore une fois d’une aide précieuse pour la ligne offensive angevine.

Trois départs à Lyon

Nouvelle vague de départs à Lyon. Après Stojanovic et Martins comme vous avez pu le lire hier, ce sont cette fois trois nouveaux joueurs étrangers qui quittent définitivement le Rhône. Tous les deux auteurs d’une bonne saison en partie tronquée en raison de blessures, les Canadiens Tyler Ferry (23 ans) et Ryan Verbeek (26 ans) ne poursuivront pas l’aventure. Arrivées ensemble de leur terre natale pour effectuer leur première expérience européenne, ils auront montré de belles aptitudes durant leur passage en s’imposant comme des éléments forts de l’effectif lyonnais. Enfin, le russe Daniil Kulikov (26 ans) quitte lui aussi le navire en laissant un souvenir moins impérissable. Auteur de seulement un but (lors de son premier match) en 35 apparitions, il n’aura pas réellement rendu les services escomptés.

 

En bref :

VAVEL Logo