Kévin
Maso (Anglet Hormadi) : « Le club a franchi un cap dans sa
professionnalisation »
Crédit : Twitter @HormadiElite

Kévin Maso (Anglet Hormadi) : « Le club a franchi un cap dans sa professionnalisation »

Récemment prolongé par le Hormadi d'Anglet lors d'une conférence de presse où de nombreux points ont été abordés par le club basque, le défenseur Kévin Maso a accepté de répondre à quelques questions pour Vavel France.

maxime-cazenave
Maxime Cazenave

Comment se passe la coupure pour toi avant la reprise de l’entraînement ?

Ma coupure se passe bien, je jongle entre le travail, les séances de kiné, et la préparation physique. Je suis le programme du nouveau préparateur physique du club qui est Florent Neyens. Cela consiste en un bon mix de musculation, cardio et mobilité pour être prêt en août prochain!

 

Tu vas entamer ta cinquième saison à l'Hormadi, comment juges-tu la progression du club depuis ton arrivée ?

De mon point de vue, le club a vraiment franchi un cap dans sa professionnalisation. On est encore loin des  clubs du haut de tableau possédant de grosses infrastructures bien huilées, mais tout le monde ici met du sien pour que l’on soit dans les meilleures conditions possibles. Pour vous donner un exemple, lorsque je suis arrivé au club il y a quatre ans, nous n’avions pas de salle de musculation, on s’entrainait sur le parking. 

 

Que penses-tu du recrutement effectué ? Notamment l’expérimenté Vojtech Kloz qui évolue comme toi en défense ?

 Je ne connais pas tous les joueurs, juste quelques-uns, mais je suis certain qu’ils rentreront parfaitement dans l’état d’esprit du club. Notre force l’année passée était de pouvoir compter sur un groupe soudé qui ne lâche jamais rien. Je suis sûr qu’il en sera de même la saison prochaine.

C’est une chance de pouvoir évoluer avec un joueur de ce calibre, et d’apprendre à ses cotés, en plus de l’expérience qu’il va apporter à l’équipe.

 

Sur un plan personnel, quels vont être tes prochains objectifs avant d’aborder la prochaine saison ? Y’a-t-il un aspect de ton jeu en particulier que tu souhaites développer plus qu’un autre ?

Mon objectif premier est d’arriver prêt physiquement au camp d’entrainement en août. J’ai joué de malchance l’année dernière avec des blessures à répétitions. Je suis d’ailleurs toujours en train de rééduquer mon genou à la suite d’une fracture de la rotule. Il y aura forcément  de la concurrence entre nous, à moi de prouver aux entraînements que le coach peut me faire confiance les soirs de match.

Je pense que tous les aspects de mon jeu restent perfectibles. Je ne me focalise pas sur un seul secteur en particulier, j’essaie d’apprendre et progresser chaque jour dans tous les domaines.



VAVEL Logo