Shiffrin vire en tête

La pépite américaine, championne du manche l'hiver dernier à Schladming, a pris un bon avantage après une belle première manche ponctuée, pourtant, d'une grosse faute. Trois françaises en seconde manche, c'est mieux qu'à Courchevel où il n'y en n'avait aucune...

Shiffrin vire en tête
© AFP

Elle n'a que 18 ans mais déjà l'étoffe d'une grande championne, déjà titrée mondialement et qui a pour objectif de montée du l'Olympe en Russie dans quelques semaines. Cette fille c'est Mikaela Shiffrin. Avec son dossard n°3 elle s'est élancée sans pression sur la Schlossberg pour prendre la tête. Tête qu'elle ne quittera plus de la manche malgré une énome faute sur la fin de parcours. Après le premier run la détentrice du petit globe de cristal de la spécialité devant la suédoise Marie Pietilä-Holmner de 0"22, Zettel suit à 25/100. 

Pas de casse chez les favorites : Höfl-Riesch est 4e (+0"54), les soeurs Schild 5e et 6e, Hansdotter 7e... Seule Tina Maze semble quelque peu lâchée, elle est 14e à 1"58 de Shiffrin. 

Contrairement à l'épreuve de Courchevel où Tessa Worley s'était blessée gravement, il y aura des françaises en seconde manche. Elle seront au nombre de trois. Anne-Sophie Barthet est la meilleur d'entre elle, elle est 22e à 2"35. Les deux autres françaises qualifiées pour le second run sont Marion Bertrand (27e/+2"83) et Nastasia Noens (28e/+2"84). Anémone Marmottan, 32e, et Adeline Baud, qui n'a pas terminé le tracé, ne seront pas de la partie cette après-midi. 

 

Le deuxième acte de la dernière épreuve de l'année est à suivre à partir de 13h30 sur Eurosport