Simon Ammann est de retour !

Le sauteur suisse qui a tout gagné dans sa carrière sauf cette Tournée des 4 Tremplins remporte le premier concours de ce quarté fou à Oberstdorf. Sur l'ultra-moderne Schattenberg Schanze Simi, comme on le surnomme, signe sa rédemption en devenant le vainqueur d''un concours de la Tournée le plus âgé depuis 60 années (32 ans et 187 jours). Première victoire en Coupe du Monde, la Tournée en fait partie, depuis mars 2011 à Lahti pour Simon Ammann.

Simon Ammann est de retour !
© Keystone

QUEL PREMIER ACTE ! A Oberstdorf, en Allemagne, dans la lugubre obscurité hivernale le Schattenberg Schanze, nom du tremplin, sonne comme un refuge illuminé. Il faut dire que l'ambiance y est tout simplement magique : à chaque saut l'immense foule massée autour de l'air d'arrivée s'embrase pour entrer en fusion au passage d'un concurrent allemand. Au terme de ce premier concours du quarté Oberstdorf, Garmisch-Partenkirchen, Innsbruck, Bischofshofen légendaire, c'est donc Simon Ammann qui est en tête.

 

Première manche : le retour de Simi acte I

La Tournée des 4 Tremplins a la particularité de posséder des KO systèmes lors de la première manche. Dans les KO on prend le premier de la qualification face au dernier de celle-ci et ainsi de suite ce qui fait qu'au début de la première manche les duels sont serrés alors qu'à la fin ils sont déséquilibrés. 5 sauteurs sont repêchés grâce à leur performance pour faire une manche finale à 30 sauteurs. 

Dans cette première manche du concours d'Oberstdorf c'est le suisse Simon Ammann, sur le toit de l'Olympe en 2002 et 2010, qui s'en est tiré le mieux avec un saut à 139.0m crédité de 155.0 points. L'autrichien Diethart suit avec 153.3 points ainsi que Prevc (150.3 pts). Les écarts sont relativement faibles. Schlierenzauer, triple vainqueur de cette mythique épreuve, point au 11e rang avec 14 unités de retard. Chez les autres favoris Kasai est 4e, Bardal 5e, Morgenstern 6e et Freund 9e. Le légendaire Janne Ahonen est 20e et qualifié alors que Kamil Stoch et Anders Jacobsen perdent, presque, toute chance de remporter cette Tournée 2013/2014. A noter que le français de Bois d'Amont Ronan Lamy-Chappuis fini 39e, il n'est pas en manche finale mais il apprend. Vincent Descombes-Sevoie ne s'était pas qualifié. 

 

Seconde manche : le retour (confirmé) de Simi acte II

Grâce à deux sauts pleins récompensés de 301.9 points le suisse devance Anders Bardal (297.9 pts), ainsi que Peter Prevc et Thomas Diethart (297.3 pts), ex-aequo à la troisième place. Morgenstern est 5e (296.8 pts), Kasai 6e (294.5 pts). Les écarts sont minimes quand on sait que le vainqueur de la Tournée est désigné avec les 4 totaux de points des 4 concours disputés : un saut manqué et la Tournée s'envole. 

Cependant Ammann a pris un premier avantage sur le Mozart des tremplins, Gregor Schlierenzauer qui part vers Garmisch avec 281.6 points dans la musette. Freund fini 10e (279.3 pts). Stoch dont les espoirs de victoire s'étaient presques éteint en première manche à signé la remontée du final round pour prendre un rassurante 13e place (272.0 pts) finale ; de plus il conserve le dossard or de leader du classement général. Un des enseignements à tirer de ce premier concours : Anders Jacobsen, 30e, ne remportera pas cette 62e Tournée. Pas plus que Loitzl, Biegun, Ahonen, Ziobro ou Kofler. 

La Tournée des 4 Tremplins se poursuit mardi avec les qualifications à Garmisch-Partenkirchen, toujours en Allemagne, où le concours est prévu le 1er janvier comme la tradition le veux.