Chaikovsky : Hug en l'absence des têtes d'affiche

Dans le froid polaire russe pour la reprise de la Coupe du Monde de combiné nordique, les stars de la discipline (Lamy-Chappuis, Kokslien, Frenzel, Moan...) ont fait l'impasse tout comme l'équipe de France A (Braud, Laheurte, Lacroix). Dans ces conditions particulières c'est le suisse Tim Hug qui l'a emporté.

Chaikovsky : Hug en l'absence des têtes d'affiche
© Droits Réservés

Après un saut bien maîtrisé à 96m où il se place dans le peloton pour la gagne, Tim Hug, jamais vainqueur chez les pros jusque là, domine les 10 kilomètres de ski de fond pour finalement s'imposer en solitaire au bout d'un peu plus de 27 minutes d'effort. 

 

Klimov domine le saut, les français loin

Comme à son habitude depuis le début de saison le russe Evgeny Klimov a remporté l'épreuve de saut à ski. Avec un bond 106m sur le petit tremplin, il prend 26" de marge sur l'autrichien Denifl et 52" par rapport à Kjelbotn (NOR). Tim Hug se place 10e à 1'18", quand on sait le niveau de Klimov en ski de fond, qui est le plus mauvais du circuit, ce retard est facilement récupérable sur les 10km. Kircheisen et Dvorak, qui n'ont pas fait l'impasse sur ce premier week-end de 2014, sont placés. 

Le français Théo Hannon, vice champion du monde juniors, est 20e à 1'48", Guy 31e, Martin 32e et Buffard 45e. 

 

Tim Hug en impose, la remontée fantastique de Buffard

Dès le départ de l'épreuve de ski de fond, qui se déroule sur une boucle de 2km que les combinés doivent faire 5 fois, Evgeny Klimov perd du temps, beaucoup de temps... Au kilomètre 2 Denifl est revenu sur lui alors que Hug n'est plus qu'à 30 secondes. 2 kilomètres plus loin, Denifl est seul en tête, Klimov étant déjà loin derrière. Le suisse est revenu à moins de 20 secondes. A la fin du troisième tour Hug et Denifl sont seuls en tête, un groupe avec Kircheisen, Dvorak et Klapfer est à une trentaine de secondes. Statu-quo à 2 kilomètres de l'arrivée, les deux hommes ont même creusé l'écart pour la porter à 22 secondes. Dans le dernier tour Hug ne va pas craquer pour s'imposer pour la première fois en Coupe du Monde. Wilhelm Denifl fini finalement 4e à 11"8. C'est l'allemand Kircheisen qui se classe deuxième, Dvorak (RTC) complète la boite. 

Du côté du clan tricolore, Hugo Buffard, auteur d'un saut très moyen, réalise la remontée de la journée en se classant 13e à 50 secondes. Derrière Samuel Guy est 23e et Nicolas Martin 30e. Tous les français sont dans les points sauf Théo Hannon qui n'a pas terminé les 10km de fond. 

 

Classement final du gundersen petit tremplin de Chaikovsky
Pos. Combiné Pays Temps
1 Tim Hug Suisse 27'44"9
2 Björn Kircheisen Allemagne +5"7
3 Miroslav Dvorak République Tchèque +8"3
4 Wilhelm Denifl Autriche +11"8
5 Lukas Klapfer Autriche +29"9
6 Taylor Fletcher Etats-Unis +35"4
7 Samuel Costa Italie +37"2
8 Armin Bauer Italie +38"1
9 Tomaz Druml Autriche +40"4
10 Tobias Kammerlander Autriche +42"4
13 Hugo Buffard France +50"9
23 Samuel Guy France +1'25"4
30 Nicolas Martin France +1'58"3
DNF Théo Hannon France  

Au classement général de la Coupe du Monde aucun boulversement n'est à déplorer.

Demain est prevu un Gundersen sur le même format mais avec un saut sur le grand tremplin (HS140).