Hirscher, roi de la Gran Risa

Quatrième victoire de la saison pour Marcel Hirscher. Celui qui écrase actuellement les disciplines techniques s'est adjugé ce dimanche le géant d'Alta Badia en écoeurant la concurrence. Au final, il devance l'Américain Ted Ligety (+1"45) et le Français Thomas Fanara (+1"48). Alexis Pinturault termine au pied du podium.

Hirscher, roi de la Gran Risa
Insolent de facilité, Marcel Hirscher s'est imposé lors du géant d'Alta Badia (ita). Crédit photo: Racer Ready
Mais qui pourra l'arrêter ? En remportant ce dimanche le mythique géant d'Alta Badia, Marcel Hirscher s'est offert son quatrième succès de la saison, le 27e de sa carrière. Comme souvent ces derniers temps, l'Autrichien a tout simplement écrasé la concurrence. Vainqueur de la première manche, le skieur de 25 ans n'a pas faillit à sa réputation lors du deuxième acte. Pas question de skier avec le frein à main, les lignes sont tendues, l'engagement maximal.  A l'arrivée, le chrono a de quoi assomer le maître Ted Ligety, deuxième à 1"45. 

Si l'américain, vainqueur du petit globe de la spécialité la saison passée, fait la moue, ce n'est pas le cas de Thomas fanara. Auteur d'une course pleine, le skieur de Praz sur Arly s'est offert le droit de monter sur le podium en compagnie des deux monstres sacrés de la discipline. Un petit centième derrière son compatriote, Alexis Pinturault prend la quatrième place et confirme qu'il est l'un des meilleurs géantistes du monde. 

Pour ce qui est de la course au gros globe, Marcel Hirscher réduit l'écart avec  Kjetil Jansrud. Le Norvégien qui disposait de 152 points d'avance après les épreuves de vitesses de Val Gardena n'en compte désormais plus que 70.