Lara Gut a écrasé le géant d’ouverture de Sölden

Avec son dossard 2, la suissesse aura mis d’entrée un gros chrono. Elle n’a même pas été contrariée sur l’ensemble des deux manches.

Lara Gut a écrasé le géant d’ouverture de Sölden
Les concurrentes de Lara Gut n’auront pas espérer longtemps gagner le géant d’ouverture.   Photo : ski-nordique.net

C’est aujourd'hui, le grand cirque blanc recommence ! Les spatules sont rechaussées, les bâtons tordus sont de sortie et la poudreuse est déjà de retour. C'est au tour des filles d’ouvrir le bal, en Autriche pour l’habituel slalom géant de Sölden. Malheureusement, beaucoup d’absentes avec notamment Anna Veith (ex- Fenninger), Lindsay Vonn, Tina Maze qui a annoncé sa retraite définitive et chez les françaises, Taina Barioz, souffrante au genou, est absente. Comme tout slalom géant, il y aura deux manches. La première qualifiera les 30 meilleures skieuses et la deuxième nous montrera la 30e skieuse jusqu'à la première avec le temps du premier d'un de garder. Il est 11h à Sölden 3040 dans le Tirol autrichien et c’est la norvégienne Nina Løseth qui franchit le portillon de départ en première.

1'13"29 est le premier temps après les 51 portes tracées par le coach italien. Ce n’était pas du tout un temps référence réalisé par la norvégienne. Lara Gut, vainqueur du dernier gros globe, prend 3"18 d’avance ! Lara Gut a frappé un grand coup puisque Federica Brignone, victorieuse du géant 2015 de Sölden, est repoussée à 1"97 en deuxième position. Une autre italienne se met en avant, c’est Marta Bassino, 20 ans, qui se classe juste devant sa compatriote (1"84). Tessa Worley est la première française, elle a fait un bon haut et la partie plate n’est pas très bonne mais cela fait quand même la sixième place à 2"77 après 13 dossards pour la skieuse du Grand-Bornand. Mikaela Shiffrin est à 1"42 de Lara Gut et prend la deuxième place, l’écart est monstrueux. Malheureusement, la seconde haut-savoyarde Adeline Baud Mugnier a failli chuter en bas du mur et se retrouve dernière provisoire avec 5 secondes de retard... Après le dossard 20, l’essentiel des skieuses se classent à plus de trois secondes de la suissesse, c’est très compliqué. La quatrième française Coralie Frasse Sombet et son dossard 30 se placent en 18e position à 3"43, belle performance elle va marquer de beaux points aujourd'hui. 

Lara Gut a écrasé la première manche et a étalé son talent un peu partout sur les pentes raides du glacier du Rettenbach. Avant la seconde manche à 13h, elle a 1"42 d’avance sur Mikaela Shiffrin et 1"84 sur Marta Bassino. Pour entrer en seconde manche, il fallait être au-dessous des 4 secondes de retard et c’est ce qu’a réussit la française Marie Bassios, 27e à 3"86 de Lara Gut.

Il est 13h, c’est l’allemande Lena Dürr qui ouvre le bal. Nous remontons le classement jusqu'à la suissesse Lara Gut. La munichoise réalise donc le temps référence en 2'27"22. Après quatre skieuses, Marie Massios est troisième à une seconde de Lena Dürr. On apprendra plus tard que la française est partie trop tôt au départ et a été disqualifié. Wendy Holdener se reprend bien après sa première manche moyenne,  elle prend la tête avec 0"37 d’avance. La suissesse ne sera pas rester longtemps en tête, l’autrichienne Ricarda Haaser lui pique le lead pour un dixième mais Petra Vlhova devance Haaser de 42 centièmes dans la foulée. Coralie Frasse Sombet la seconde française prend la deuxième place provisoire après 10 skieuses. La moitié des skieuses se sont élancées et c’est la slovaque Petra Vlhova qui est en tête devant la française Coralie Frasse Sombet et l’autrichienne Rosina Schneeberger.

Personne ne réussit à passer devant ces filles et elles font donc une belle remontée, Petra Vlhova devrait être à coup sûr dans le Top 10 de ce premier géant de la saison. La première à devancer Vlhova est l’italienne Goggia, qui passe pour 46 centièmes. La bornandine Tessa Worley s’est complètement effondrée sur le bas en perdant huit dixièmes et échoue à seulement cinq centièmes de Sofia Goggia, elle sera au pire 10e, Coralie Frasse Sombet va réaliser son meilleur résultat en carrière. Stéphanie Brunner prend la première place une demie-seconde devant Goggia. Gros temps réalisé par l’autrichienne, à domicile. Marta Bassino nous lâche le 5e temps de la manche et sera à coup sûr sur le podium puisqu’elle prend la tête (-0"35). Tout s’est joué en haut pour Mikaela Shiffrin qui a pris une seconde d’avance sur le semi-plat. 49 centièmes en bas, il n’y a plus que Lara Gut dans le portillon de départ. Il n’y aura pas eu un grain de suspens, Lara Gut claque 1"44 à Mikaela Shiffrin et remporte la première course de la saison à Sölden. Marta Bassino est troisième, Tessa Worley prend une belle sixième place, Coralie Frasse Sombet est 11e.