Bilan : Les favoris sans problèmes, les Bleus aussi

Deuxième journée - Comme hier, les favoris se sont tous qualifiés. A l'exception de Tomas Berdych, sorti par Gaël Monfils au bout d'un match sensationnel. Les autres français aussi ont passé l'obstacle du premier tour. Facilement.

Bilan : Les favoris sans problèmes, les Bleus aussi
Gaël Monfils est la bonne surprise du jour. (Crédits : L'Equipe)

Hier, tous les favoris s'étaient qualifiés. Aujourd'hui, la série a continué. Hier, les français avaient réussi un trés bon 5/7. Aujourd'hui, ils ont fait presque aussi bien avec un bon 6/11. Espérons que le tournoi continue comme ça.

Les français

Ils étaient onze Français à entrer en lice dans ce premier tour de Roland Garros aujourd'hui. Six d'entre eux se sont qualifiés avec brio.

 Parmi les hommes engagés aujourd'hui, cinq ont réussi à se qualifier pour le deuxième tour. Le premier d'entre eux fut Jo-Wilfried Tsonga qui s'est imposé sur le court Suzanne Lenglen face au Slovène Aljaz Bedene en trois sets (6-2, 6-2, 6-3). Le Français n'a pas eu à forcer son jeu et passe donc tranquillement au deuxième tour où il affrontera le Finlandais Jarkko Nieminen qui a battu un autre Français en cinq sets (6-4, 4-6, 7-6, 4-6, 6-2), il s'agit de Paul-Henri Mathieu qui participait là à son onzième Roland Garros. On ne reverra donc pas « Paulo » lors des prochains tours, et c'est bien regrettable.

L'autre Français à être passer sans encombres c'est Richard Gasquet qui a vaincu l'Ukrainien Sergiy Stakhovsky en 3 sets également (6-1, 6-4, 6-3) avec notamment une scène irréaliste pendant le match où l'Ukrainien prend une photo avec son téléphone d'une balle qu'il pense faute mais qui est compté comme bonne par l'arbitre du match.

L'exploit de la journée provient de Gaël Monfils qui s'est battu pendant plus de quatre heures sur le court central face à la tête de série numéro 5 Thomas Berdych pour finalement l'emporter en cinq sets (7-6, 6-4, 6-7, 6-7, 7-5). C'est le premier match de cette quinzaine avec un tel niveau entre les deux joueurs avec des échanges venus d'ailleurs. Le Français montre qu'il est en bonne forme, une fois n'est pas coutume, pour Roland Garros même si les quatre heures de jeu vont finir par se ressentir un jour ou l'autre. Et peut-être même déjà contre Ernests Gulbis, facile vainqueur dans son premier match, qu'il rencontrera au deuxième tour.

 Au rayon des autres bonnes nouvelles françaises de la journée, on peut citer Edouard Roger-Vasselin qui s'impose face à l'Argentin Martin Alund en quatre sets (6-2, 4-6, 6-1, 6-0) et Julien Benneteau qui l'emporte difficilement en quatre sets face au Lituanien Ricardas Berankis (7-6, 6-3, 5-7, 7-6). Il affrontera au prochain tour l'Allemand Tobias Kamke.

On notera tout de même les éliminations d'Adrian Mannarino face à l'Uruguayen Pablo Cuevas en cinq sets (6-3, 2-6, 6-3, 5-7, 7-5) et de Kenny De Schepper en quatre sets face au Néerlandais Robin Haase (6-4, 7-6, 2-6, 6-3).

 Chez les filles, elle n'étaient que 3 en lice et uniquement Mathilde Johansson s'est imposé avec facilité face à la Sud-africaine Chanelle Scheepers en deux sets (7-5, 6-1). Cela s'annonce plus compliqué pour elle au prochain tour puisqu'elle affrontera la tête de série numéro 14, déjà vainqueur Porte d'Auteuil, Ana Ivanovic. La Serbe a tout de même dû bataillé face à la Croate Petra Martic puisqu'elle s'impose en trois sets (6-1, 3-6, 6-3).

Pauline Parmentier s'est donc incliné sèchement face à la Slovaque Magdalena Rybarikova en deux sets (6-0, 6-1). De même pour Stéphanie Foretz-Gacon qui s'est incliné, elle, face à l'Italienne, tête de série numéro 15, Roberta Vinci (6-3, 6-0).

Demain, sur le court central, toujours pour le premier tour, nous retrouverons Marion Bartoli, tête de série numéro 13 face à la Biélorusse Olga Govortsova et Nicolas Mahut qui aura fort à faire face à la tête de série numéro 8 Janko Tipsarevic. Les quatre matchs de la journée sur le court Suzanne Lenglen impliqueront un français, ainsi se succèderont Guillaume Rufin, Alizée Cornet, Benoît Paire et Aravane Rezaï. Sur les autres courts nous retrouverons Florent Serra, Kristina Mladenovic, Marc Gicquel, Lucas Pouille et Maxime Teixeira.

 

Les favoris

Une petite frayeur et puis s'en va. Rafael Nadal a tout d'abord perdu le premier set 6-4 face à l'Allemand Daniel Brands. Avant de souffrir dans le deuxième (7-6) puis de se libérer en fin de match (6-4, 6-3). Une qualification pour le second tour également pour Marin Cilic, vainqueur de Philipp Petzschner en 3 manches séches (6-1, 6-3, 6-2). Ca passe aussi pour Kei Nishikori, facile vainqueur de Jesse Levine (6-3, 6-2, 6-0) et pour John Isner, qui s'est débarassé de Carlos Berlocq rapidement (6-3, 6-4, 6-4). Jercy Janowicz s'est débarassé d'Albert Ramos (7-6, 7-5, 6-3), Ernest Gulbis de Rutra Da Silva (6-1, 7-6, 6-3), Fognini de Beck (6-3, 7-5, 6-3). Nicolas Almagro s'est aussi qualifié aux dépens d'Haider-Maurer (4-6, 6-4, 6-3, 6-3). Elimination en revanche de Jurgen Melzer par Zemlja (6-1, 6-4, 6-1) et de Juan Monaco par Gimeno-Traver (4-6, 4-6, 7-6, 6-4, 6-4).  Terminons par l'élimination cruelle de Radek Stepanek en 3 manches par Nick Kiyrgios (7-6, 7-6, 7-6). Trois tie-break, dont le dernier remporté par l'Australien 13-11. Sévère désillusion.

Chez les femmes, c'est passé pour Agnizeka Radwanska (6-1, 6-1), pour Maria Sharapova (6-2, 6-1), pour Na Li (6-3, 6-4), pour Angelique Kerber (7-6, 6-2) et pour Caroline Wozniaki (6-3, 6-2). Les derniers tours promettent donc d'être somptueux. Demain, au programme Novak Djokovic nottament.