Bilan : Une journée riche en émotions

Huitième jour - En ce dimanche 2 juin se jouaient la moitié des huitièmes de finale des simples dames et hommes. On retiendra les qualifications de Serena Williams et Sara Errani chez les femmes ainsi que de Jo-Wilfried Tsonga, David Ferrer et Roger Federer chez les hommes.

Bilan : Une journée riche en émotions
Gilles Simon est passé près de l'exploit face à Roger Federer. (Crédit : AFP/M.Bureau)

La pression se fait de plus en plus grande au fur et à mesure que les tours se succèdent. Nous en sommes déjà aux huitièmes de finale, il ne reste donc plus que 16 participants dans chaque tableau : les 16 meilleurs de cette année à Roland Garros. Chez les hommes il restait trois Français avant ce tour, du côté des Françaises il n'en restait malheureusement déjà plus. 

  Chez les hommes les deux à s'être qualifiés en toute tranquillité sont David Ferrer (n°4) et Jo-Wilfried Tsonga (n°6). En effet l'Espagnol a été insolent de facilité face au Sud-africain Kevin Anderson (6-3, 6-1, 6-1). David Ferrer n'a donc pas tremblé et n'a pas concédé un seul set durant ce Roland Garros 2013, c'est également le cas pour le Français. Face à lui se trouvait Viktor Troicki, bourreau des Français durant la finale de la Coupe Davis 2010 remportée donc par la Serbie. Cette fois "Jo" a vengé ces compagnons en remportant son match en trois sets (6-3, 6-3, 6-3) en jouant un tennis incroyable, le Français n'avait que très peu de faiblesses dans ce match. En quarts de finale Tsonga jouera Roger Federer (n°3).

Malheureusement pour le tennis français, Simon n'a pas eu le même résultat que Tsonga. Le Français a pourtant surpris les spécialistes et le public du court central Philippe Chatrier, il est passé très près de la victoire. En effet, dans le premier set le Suisse était au-dessus du Français mais dans les deux manches qui ont suivi Gilles Simon a su breaker au moment opportun Roger Federer ce qui lui a permis de mener deux sets à un avant que le Suisse ne retrouve son vrai tennis et qu'il batte le Français en cinq sets (6-1, 4-6, 2-6, 6-2, 6-3). Federer accède ainsi à son 36ème quart de finale d'affilée dans un Grand Chelem : une performance incroyable ! Il y défiera donc Jo-Wilfried Tsonga dans un duel au sommet.

L'autre héros de la journée est Tommy Robredo qui s'impose pour le troisième match de suite dans un match à cinq sets après avoir été mené 2-0 par son adversaire. Après Sijsling et Gaël Monfils c'est le spécialiste de la terre battue Nicolas Almagro qui a subi ce scénario fou (6-7, 3-6, 6-4, 6-4, 6-4). Robredo est revenu à la compétition en Juin 2012 après une dure opération de l'adducteur, c'est avec les larmes aux yeux et sous les applaudissements du public qu'il a quitté le court Suzanne Lenglen. Au prochain tour il affrontera son compatriote espagnol David Ferrer pour une place en demi-finale.

  Chez les femmes Serena Williams (n°1) est toujours autant sûre d'elle sur le court. Elle remporte une nouvelle fois son match avec une facilité déconcertante : elle bat Roberta Vinci (n°15) en deux petites manches (6-1, 6-3). On se demande bien qui pourrait aller la chercher pour l'empêcher de soulever à nouveau la coupe Suzanne-Lenglen après son titre il y a onze ans, en 2002. Pourquoi pas la Russe Svetlana Kuznetsova qui l'affrontera en quart de finale et  qui revient bien en ce moment, elle a d'ailleurs battu l'Allemande Angélique Kerber (n°8) en trois sets (6-4, 4-6, 6-3).

Dans l'autre quart de finale de ce haut de tableau, nous retrouverons l'Italienne Sara Errani (n°5) face à la Polonaise Agnieszka Radwanska (n°4). Sara Errani est finalement passé après avoir perdu le premier set face à l'Espagnole Carla Suarez Navarro (n°20) (5-7, 6-4, 6-3). Quant à Radwanska, elle a battu une ancienne vainqueure de Roland Garros : Ana Ivanovic, la Serbe s'est inclinée en deux sets (6-2, 6-4). 

Demain sur les courts, pour les derniers huitièmes de finale, nous retrouverons notamment Francesca Schiavone, Victoria Azarenka, Novak Djokovic, Rafael Nadal, Maria Sharapova, Stanislas Wawrinka et Richard Gasquet.