Serena Williams sacrée onze ans après

Serena Williams a remporté la finale dames de Roland Garros face à Maria Sharapova (6-4, 6-4). Victorieuse en 2002, elle récidive donc à l’âge de 31 ans, un record.

Serena Williams sacrée onze ans après
Serena Williams soulève la coupe Suzanne-Lenglen. (Photo : Christophe Ena)
Serena Williams
3 2
Maria Sharapova

Contrairement à sa demi-finale face à Sara Errani dans laquelle elle avait dominé les débats, sa finale a été plus accrochée face sa dauphine au classement WTA : Maria Sharapova. Cependant la Russe n’a pas vraiment eu le temps d’entrevoir la victoire lors de cette confrontation puisque l’Américaine s’impose finalement sans trembler en deux sets bien maîtrisés (6-4, 6-4).

C'est une jolie revanche pour Serena Williams qui avait éliminée par la française Virginie Razzano dès le premier tour de Roland Garros l'année dernière. Depuis elle avait comme souhait de redevenir la meilleure, et ce, avec comme entraineur Patrick Mouratoglou. Depuis elle n'a perdu que trois fois contre 74 victoires dont 31 d'affilée (série en cours), un bilan très impressionnant.

Sharapova aura tout tenté

Et pourtant la Russe ne s’est pas laissé marcher dessus par la numéro un mondiale puisque d’entrée Maria Sharapova a breaké Serena Williams après avoir effacé quatre balles de break de l’Américaine. Sharapova aura d’ailleurs breaké l’Américaine à chaque opportunité (2/2) alors que Serena Wiliams a eu plus de mal à prendre le service de son adversaire du jour (4/15). Mais au final Serena Williams a eu raison de Maria Sharapova à chaque fin de set qui n'arrivera jamais à la débreaker.

Maria Sharapova était lucide à la fin du match en déclarant "J'ai réussi un très bon tournoi, mais je suis tombée sur une adversaire très forte". Elle n'a pas de regrets à avoir quant à son parcours fabuleux; Elle n'aura pas réussi à conserver son titre acquis l'année dernière mais elle n'a pas eu de mal à assumer ce rôle de tenante du titre. On devrait la revoir l'année prochaine parmi les favorites du tournoi.

Serena Williams entre dans la légende

Son succès, tout au long de la compétition, est bâti sur une alternance du jeu assez impressionnante et  sur une quantité de coups gagnants par match assez ahurissante (29 contre 10 pour la tenante du titre lors de la finale). A 31 ans, elle remporte donc un 16ème tournoi du Grand Chelem en battant le record de la joueuse la plus âgée à s’imposer à Roland Garros.

Serena Williams, pendant sa carrière, a donc remporté au moins deux fois chaque tournoi du Grand Chelem au même titre que Chris Evert, Steffi Graf, Margaret Court ou Martina Navratilova. Elle a soulevé la coupe Suzanne-Lenglen (amenée par Arantxa Sanchez Vicario) pour la deuxième fois de sa carrière devant une Maria Sharapova, légèrement déçu, mais finalement heureuse pour Serena Williams qui devient, à coup sûr, une légende vivante du tennis féminin.