Open d'Australie : Tsonga, Robert, Monfils, Cornet... la France qui gagne

Quatrième jour ce jeudi à l'Open d'Australie avec le second tour de la compétition. La chaleur a encore agit et les matchs ont été interrompus sauf sur les courts couverts pendant 4h30. Le récapitulatif de la journée.

Une nouvelle fois, cette journée a été marquée par la canicule qui sévit depuis mardi à Melbourne. Les conséquences sont moins dévastatrices qu'il y a deux jours, les joueurs commençant à s'habituer mais les organismes sont toujours affectés. Les joueurs portent des casquettes, même ceux qui n'ont pas l'habitude de le faire. Le jeu a été arrêté dans la journée sauf sur les courts couverts de 13h50 à 18h20 heure locale. Les critiques continuent de pleuvoir et les organisateurs en prennent pour leur grade, quelque chose de rare dans le tennis où les joueurs sont souvent réservés et où tout est codifié. Les Français Julien Benneteau et Krisitna Mladenovic ont par exemple exprimés leur colère sur Twitter :

Ces fortes chaleurs continueront jusqu'à dimanche d'après les météorologues australiens.

C'est l'élimination précoce de Juan-Martin Del Potro sorti dès le deuxième tour par Roberto Bautista-Agut en cinq manches 4/6,6/3,5/7,6/4,7/5 alors qu'il menait deux manches à une. Face à l'Espagnol très solide sur surface dur, l'Argentin potentiel numéro trois mondial à l'issue du tournoi semblait en souffrance physique tout au long de cette rencontre. La surprise espagnole rencontrera Benoît Paire.

Opposé au jeune Australien Thanasi Kokkinakis, Rafael Nadal s'est imposé sans souci en trois manches 6/2,6/4,6/2. Le troisième tour sera davantage corsé puisqu'il affrontera Gael Monfils contre qui il avait lâché une manche en finale à Doha il y a deux semaines. Roger Federer est lui aussi au rendez-vous en battant le Slovène Blaz Kavcic 6/2,6/1,7/6. Il affrontera le Russe Gabashvili tombeur de Verdasco pour une place en 1/8.

A noter un troisième tour intéressant entre la nouvelle génération avec d'une part le Canadien Milos Raonic et de l'autre le Bulgare Grigor Dimitrov.

Jo-Wilfried Tsonga aura souffert un set. Pas sous les coups de son adversaire mais bien de la chaleur. S'imposant de justesse 7-6 au premier set, Tsonga aura profité dans les deux derniers sets du plan anti-chaleur en jouant dans un court avec un toit fermé, ce qui rend plus facile la pratique du beau jeu. Sans trop puiser dans ses ressources, le Manceau remporta les deuxième et troisième sets 6-4 et 6-4. En 2h15 de jeu, Tsonga s'est qualifié pour le troisième tour où il retrouvera son compatriote Gilles Simon. Gaël Monfils aussi sera du troisième tour. Opposé à l'Américain Jack Sock, bénéficiant d'une wild-card, le Parisien n'a pas fait de sentiments et s'est imposé sans problème 7-6, 7-5, 6-2.

Stéphane Robert, lucky-loser est arrivé sur le court sans pression lors du deuxième tour face à Michel Przysiezny. Bien lui en a pris. En quatre manches (7-6, 6-1, 6-7, 6-1), il s'est débarassé du Polonais et s'est ouvert les portes du troisième tour, égalant sa meilleure performance sur un Grand Chelem. Mais ce n'est pas fini ! Au troisième tour, il affrontera un autre lucky-loser en la personne du Slovaque Klizan qui était dans le top 40 il y a peu mais qui est en manque de confiance ce qui est donc un adversaire largement à sa portée. Et s'il se qualifiait pour les huitièmes ? C'est tout à fait envisageable et ce serait une aubaine pour lui, tant au niveau financier qu'au niveau sportif avec un bond à prévoir au classement ATP si cette possiblité se concrétisait.

Vincent Millot était également sur les courts. Millot a débuté son tournoi la semaine dernière avec les qualifications et jouait contre le cador Andy Murray. Il a surpris, dans le bon sens. Dominé dans les deux premiers sets à cause de coup de génie de Murray ainsi que l'expérience de l'Ecossais, le Français a réussi un énorme troisième set où il eu une balle de set en menant 5-1, 40-30. Mais Murray n'est pas numéro 4 mondial pour rien et enchaîna six jeux dont trois break pour finalement s'imposer 7-5. Statistique impressionnante : l'Ecossais a remporté les 23 derniers points du match. Victoire finale 6-2, 6-2, 7-5 du Britannique mais Millot aura énormément appris durant ce tournoi et cela va lui permettre de revenir parmi le top 200.

Gilles Simon a une nouvelle fois sévit en s'imposant face au Croate Marin Cilic à l'issue d'un scénario de match assez spécial. Il perd la première manche 6/4 puis s'impose 7/6 dans la deuxième manche. Pour le moment tout semble normal. Dans la troisième manche il se retrouver mené 5-0 et parvient une remontée fantastique jusqu'à se retrouver sur son service à 6-5 ! Il va finalement s'incliner dans le tie-break. Et c'est au physique qu'il va faire la différence malgré son marathon de 4h30 lors du premier tour face à Brands puisqu'il va remporter la quatrième et cinquième manche 6/1,6/2. Ce sera un duel 100% français au 3è tour face à Jo-Wilfried Tsonga.

Au bout de la nuit Benoît Paire est venu à bout du jeune local Nick Kyrgios en s'imposant pour la première fois de sa carrière dans un match en cinq sets. Mené deux manches à zéro en ratant notamment cinq balles de set dans la manche initiale, il était aussi mené d'un break dans le troisième set. C'est finalement le physique qui a fait la différence puisque le jeune australien a commencé à cramper au début du cinquième set ce qui mettait fin à ses derniers espoirs de victoires. Benoît l'emporte 6/7,6/7,6/4,6/2,6/2 et rencontrera au troisième tour l'Espagnol Bautista-Agut tombeur de Del Potro et contre qui le tricolore a quelques difficultés à jouer en témoigne sa défaite la semaine dernière à Auckland.

Viktoria Azarenka n'a pas connu de difficultés pour battre la Tchèque Zahlavova Strycova en deux sets 6/1,6/4. Elle affrontera l'Autrichienne Meusburger pour une place en 1/8. Maria Sharapova a elle connu les pires difficultés à battre l'Italienne Karin Knapp car elle s'en sort seulement à 10/8 dans la manche finale au bout de 3h30 de jeu. Elle jouera Alizé Cornet au prochain tour qui elle aussi est restée longtemps sur le court.

La Polonaise Agniezka Radwanska est également passée en battant la Bélarusse Govortsova en deux sets 6/0,7/5. Attention au prochain tour face à la Russe Pavlyuchenkova.

A noter les qualifications faciles de Jelena Jankovic et Dominika Cibulkova.

La dernière française en lice Alizé Cornet s'est imposée dans la douleur face à l'imprévisible italienne Camila Giorgi. En 2h36 de jeu et dans un état d'épuisement total, la Niçoise a réussi à profiter des nombreuses erreurs de l'Italienne qui est capable du meilleur comme trop souvent du pire avec des frappes dans les bâches. La 25è mondiale s'impose 6/3,4/6,6/4 en étant menée 4-1 dans la manche finale et retrouvera au 3è tour la Russe Maria Sharapova.

Il a fait chaud, très chaud une nouvelle fois aujourd'hui avec des pointes à 43°. La preuve avec cette photo prise par Joe Fleming, travaillant pour USA Today. Et vous, vous le voulez comment votre oeuf, avec ou sans sel ?

Hommes

Rafael Nadal (n°1/ESP) - Thanasi Kokkinakis (AUS) 6/2,6/4,6/2

Gael Monfils (n°25/FRA) - Jack Sock (USA) 7/6,7/5,6/2

Donald Young (USA) - Andreas Seppi (ITA) 6/4,2/6,6/3,4/6,7/5

Kei Nishikori (n°16) - Dusan Lajovic (SRB) 6/1,6/1,7/6

Milos Raonic (n°11/CAN) - Victor Hanescu (ROU) 7/6,6/4,6/4

Grigor Dimitrov (n°22/BUL) - Yen Hsun Lu (TPE) 6/3,6/3,7/6

Benoît Paire (n°27/FRA) - Nick Kyrgios (AUS) 6/7,6/7,6/4,6/2,6/2

Roberto Bautista-Agut (ESP) - Juan-Martin Del Potro (ARG) 4/6,6/3,5/7,6/4,7/5 

Andy Murray (n°4/GBR) - Vincent Millot (FRA) 6/2,6/2,7/5

Feliciano Lopez (n°26/ESP) - Michael Berrer (ALL) 6/4,7/6,6/4

Stéphane Robert (FRA) - Michal Przysiezny (POL) 7/6,6/1,6/7,6/1

Martin Klizan (SVK) - Blaz Rola (SLV) 6/4,6/3,5/7,7/6

Jo-Wilfried Tsonga (n°10/FRA) - Thomaz Bellucci (BRE) 7/6,6/4,6/4

Gilles Simon (n°16/FRA) - Marin Cilic (CRO) 4/6,7/6,6/7,6/1,6/2

Teymuraz Gabashvili (RUS) - Fernando Verdasco (n°31/ESP)

Roger Federer (n°6/SUI) - Blaz Kavcic (SLV) 6/2,6/1,7/6

Femmes

Jelena Jankovic (n°8/SRB) - Ayumi Morita (JAP) 6/2,6/0

Kurumi Nara (JAP) - Magdalena Rybarikova (n°32/SVK) 6/4,6/3

Zarina Diyas (KAZ) - Marina Erakovic (NZL) 6/4,6/0

Simona Halep (n°11/ROU) - Varvara Lepchenko (USA) 4/6,6/0,6/1

Carla Suarez-Navarro (n°16/ESP) - Galina Voskoboeva (KAZ) 7/6,3/6,8/6

Dominika Cibulkova (n°20/SVK) - Stefanie Voegele (SUI) 6/0,6/1

Alizé Cornet (n°25/FRA) - Camila Giorgi (ITA) 6/3,4/6,6/4

Maria Sharapova (n°3/RUS) - Karin Knapp (ITA) 6/3,4/6,10/8

Agniezka Radwanska (n°5/POL) - Olga Govortsova (BLR) 6/0,7/5

Anastasiya Pavlyuchenkova (n°29/RUS) - Mandy Minella (LUX) 6/2,6/2

Garbine Muguruza (ESP) - Anna Schmiedlova (SVK) 6/3,6/3

Caroline Wozniacki (n°10/DAN) - Christina McHale (USA) 6/0,1/6,6/2

Sloane Stephens (n°13/USA) - Alja Tomljanovic (SRB) 3/6,6/2,7/5

Elina Svitolina (UKR) - Olga Rogowska (AUS) 6/4,7/5

Yvonne Meusburger (AUT) - Bojana Jovanovski (SRB) 3/6,6/3,6/2

Viktoria Azarenka (BLR) - Barbora Zahlavova Strycova (RTC) 6/1,6/4