Maria Sharapova est bien de retour

Victorieuse à Stuttgart il y a deux semaines la Russe a de nouveau ralliée la finale du tournoi de Madrid en prenant le meilleur sur la polonaise Agnieszka Radwanska. Un retour en forme au bon moment à deux semaines de Roland-Garros.

Maria Sharapova est bien de retour
Maria Sharapova est bien de retour et se place comme une concurrente légitime au titre à Roland-Garros. - ©sport.fr

Blessée et battue au deuxième tour à Wimbledon l'an dernier, l'ancienne n°1 mondiale n'avait pas encore retrouvé son meilleure niveau. Aprés un passage sur dur en demi-teinte (1/2 à Sydney puis 1/8ème à Melbourne battue respectivement par Serena Williams et Dominika Cibulkova).  La tournée nord-américaine n'aura pas rassurée la Russe batttue en trois sets par l'italienne Giorgi, issue des qualifications, en 1/8ème à Indian-Wells puis en demi-finale à Miami par Serena Williams. Sharapova a enfin retrouvée le sourire il y a deux semaines du côté de Stuttgart où elle avait soulevée son dernier trophée il y a un an.  Malgré des débuts difficiles contre la Tchèque Safarova elle écarte Agnieszka Radwanska puis Sara Erranni pour se hisser en finale face à une autre ancienne n°1 la Serbe Ana Ivanovic qu'elle écartera en trois sets 3/6 6/4 6/1.

Maria Sharapova impressionne 

C'est donc avec une confiance retrouvée que Maria Sharapova débarquait en terre madriléne où elle avait atteint la finale battue une nouvelle fois battue par l'intraitable Serena Williams. Au cours de cette semaine seule l'Américaine McHale et la Chinoise Li Na ont su résistées à la tournade Russe (défaite en trois sets à chaque fois). Dernière victime en date la polonaise Agnieszka Radwanska a été asphixiée par la Russe. Un premier set remportée 6/1 au cours duquel elle réussit tout ce qu'elle tente en s'appuyant notamment sur un premier service ultra performant (80% de premiers services et 66% de réussite), seule la seconde balle est friable (0/3) et la Russe offre un jeu à la Polonaise sur deux doubles fautes. La domination sans partage de la Russe se prolonge jusqu'au milieu du second set, moment où la polonaise dos au mur parvient à lacher ses coups et à profiter d'une légére baisse de régime  de la finaliste sortante pour mener 4/3. Visiblement désireuse de ne pas s'éterniser sur le court, la Russe réenclenche la marche en-avant pour s'imposer en 68 minutes 6/1 6/4.

Kvitova surchauffe et  craque

La première demi-finale opposait la Roumaine Simona Halep (n°5 WTA) à la Tchéque Petra Kvitova (n°6) et malgré un match de deux heures et 38 minutes les deux joueuses ont surtout rivalisées de maladresses. À ce petit jeu Petra Kvitova remporte le premier set au terme d'un tie-break et ce malgré une farandoles de fautes directes (près d'une trentaine). Malgré ce gain la Tchèque semble moins affutée physiquement et la chaleur qui rêgne dans l'enceinte du tournoi semble la faire souffrir. Impressions confirmées dès le début du second set puisque Kvitova a perdu toute lucidité, multiplie les mauvais choix tactique et les fautes directes. Le dernier set est une formalitée pour la révélation de la saison derniére puisqu'elle na plus qu'à profiter énormes fautes directes de son adversaire.

L'affiche de la finale

Maria Sharapova (Russie/numéro 9 mondiale ) - Simona Halep (Roumanie/numéro 5 mondiale)