Wimbledon : Les premières têtes tombent

Alors que les principaux favoris sont au rendez-vous du 3è tour, certains gros poissons comme David Ferrer ou Ernests Gulbis sont tombés dès leur deuxième rencontre sur le gazon londonien. Les favoris résistent en revanche dans le tableau féminin.

Wimbledon : Les premières têtes tombent
Wimbledon : Les premières têtes tombent

Hommes

Murray et Djokovic au rendez-vous

Opposé au toujours dangereux tchèque Radek Stepanek tombeur d'Andy Murray au Queens, Novak Djokovic a passé cet obstacle avec quelques difficultés. Après deux premières manches bien menées (6-4, 6-3), il va concéder la troisième manche au tie-break face au joueur de 35 ans adepte du service-volée sur le gazon. La quatrième manche est tout autant disputé mais c'est cette fois le Serbe n°2 mondial qui s'en sort et remporte donc le match en quatre sets accrochés.

Andy Murray a lui été expéditif. En ne laissant que deux petits jeux au gaucher slovène Blaz Rola 92è mondial en s'imposant sur le score écrasant de 6-1, 6-1, 6-0. Il affrontera au prochain tour l'Espagnol Bautista-Agut vainqueur la semaine dernière de son premier tournoi sur le gazon hollandais de Bois-le-duc.

Le Tchèque Tomas Berdych a lui été en revanche bousculé face à l'Australien Bernard Tomic qui a le jeu adapté sur cette surface. Tout comme lors de sa première rencontre face au Roumain Hanescu, il a laissé échapper le premier set (4-6) mais a ensuite rétabli la situation en s'imposant en quatre manches avec notamment deux tie-breaks.

Ferrer et Gulbis out

Forfait la semaine dernière à Bois-le-duc, David Ferrer avait rassuré ses fans en s'imposant sans problème au premier tour face à son compatriote Pablo Carreno-Busta. Cette fois ce n'est pas passé puisqu'il s'est incliné en cinq manches face au Russe Andrey Kuznetsov ancien vainqueur du tournoi junior. C'est la première fois depuis 2009 que le n°7 mondial n'atteint pas la deuxième semaine à Londres.

Après une nouvelle frasque à l'issue de Roland Garros où il a perdu l'intégralité de ses gains au casino, le Letton Ernests Gulbis ne semblait pas inspiré cette année sur le gazon. Défait d'entrée au Queens par Kenny de Schepper, il s'arrête cette fois dès le deuxième tour face à l'Ukrainien Stakhovsky en trois sets. Le désormais 10è mondial ne confirme donc pas sa formidable quinzaine Porte d'Auteuil.

Les bleus en forme

Gilles Simon poursuit sa route sans problème sans concéder le moindre set en se débarassant du Hollandais Robin Haase en trois manches. Toutefois sa prochaine rencontre sera d'un tout autre relief puisqu'il devra affronter le Serbe Novak Djokovic.

Jérémy Chardy a lui disputé la rencontre la plus intense du jour en venant à bout de l'Australien Marinko Matosevic à l'issue d'un match qui a duré plus de quatre heures. Après trois tie-breaks dans les trois premiers sets, Chardy a réussi à garder son calme face à un australien survolté pour l'emporter et franchir le cap de ce second match. Il a désormais un troisième tour abordable puisqu'il va affronter l'Ukrainien Sergiy Stakhovsky.

Edouard Roger-Vasselin n'a pas eu la même réussite puisqu'il s'est incliné en quatre manches face au gros serveur sud-africain Kévin Anderson qui l'avait déjà battu lors de l'Open d'Australie.

Tsonga dans l'expectative

Confronté au redoutable serveur américain Sam Querrey, Jo-Wilfried Tsonga est de nouveau engagé dans un combat en cinq sets qui se dispute sur deux jours. Après sa victoire initiale face à l'Autrichien Jurgen Melzer, Tsonga connait encore les pires difficultés possibles pour remporter cette partie. Peu à l'aise sur ses jeux de retour, il a concédé le premier set puis a remporté le second au tie-break. De nouveau engagé dans un nouveau tie-break, il a perdu la troisième manche pour se retrouver mener 2 manches à une comme face à Melzer. Il réussit finalement à breaker pour la première fois de la partie au milieu du quatrième set et remporte cette manche pour recoller à deux sets partout. Après avoir sauvé une balle de match à 5-6, la partie de Jo a été interrompue par l'obscurité alors que le score était de 9-9.

A noter aussi la qualification aisée de Grigor Dimitrov qui bénéficie désormais d'une partie de tableau dégagé après l'élimination de Ferrer. Il devra toutefois en découdre avec l'Ukrainien Dolgopolov au prochain tour. C'est fini en revanche pour le Russe Youzhny toujours en manque de confiance en cette année 2014 puisqu'il s'est incliné en quatre sets face au joueur de Taipei Wang 147è mondial.

Femmes

Li, Radwanska et Kvitova sans soucis

La Chinoise Na Li n°2 mondiale et qui avait été sortie prématurément par Kristina Mladenovic à Roland Garros n'a pas connu la même mésaventure et l'a emporté en deux sets secs (6-2, 6-2) face à l'Autrichienne Yvonne Meusburger qui ne possède pas de coups forts. Au prochain tour elle jouera la Tchèque Barbora Zahlavova-Strycova qui a une palette de coups intéressants surtour sur herbe.

La n°4 mondiale Agnieszka Radwanska n'a pas connu de difficultés pour s'imposer en deux manches face à l'Australienne Dellacqua de retour au plus haut niveau après plusieurs arrêts pour diverses blessures.

La Tchèque Petra Kvitova vainqueur en 2011 n'a pas fait dans le détail et s'est imposée 6-2, 6-0 face à l'Allemande Mona Barthel. Elle figure comme l'une des outsiders les plus sérieuses de la quinzaine. Pour la prochaine rencontre ce sera un match intéressant puisqu'elle affrontera Venus Williams pour une place en 1/8.

Azarenka à court de forme

De retour à la compétition seulement depuis une semaine, l'élimination de la Bélarusse Victoria Azarenka n'est pas une surprise. Elle s'incline en trois sets accrochés face à la Serbe Jovanovski et va donc désormais avoir devant elle plusieurs semaines pour se préparer en vue de la saison sur dur où elle figure comme l'une des plus grandes adversaires de Serena Williams.

Garcia poursuit sa route

Après avoir fini sa rencontre en deux jours face à Sara Errani, Caroline Garcia était confrontée à un tout autre style de jeu avec la gauchère américaine Varvara Lepchenko. Adepte des échanges courts, Caroline Garcia a parvenu à concrétiser les quelques opportunités qui se présentaient à elle. Elle s'impose sur le score de 7-5, 6-3 et affrontera au troisième tour la Russe Makarova spécialiste de la surface.