ATP Finals - Wawrinka, les regrets

Dans une demi finale, très indécise, entre deux très grands amis, mais adversaire le temps d'un match, le plus expérimenté et le plus en forme, est sorti vainqueur. Mais que ce fût dur.

ATP Finals - Wawrinka, les regrets
Federer Wawrinka, ennemis ce soir à Londres, coéquipier Vendredi à Lille.  Source photo : http://www.aargauerzeitung.ch/

Que de regrets, que de regrets, le numéro 4 mondial, Stan Wawrinka, doit se mordre encore les doigts, après ce match perduface à son ami, Roger Federer. Pourtant, ce match avait commencé de la meilleure des manières  pour le numéro 2 Suisse.
Deux breaks rapides pour permettre a "IronStan" de mener rapidement 5-2. Puis, un petit relachement (comme souvent depuis plusieurs mois avec Wawrinka), Federer, debreak 5-3 puis 5-4, pour tenter de mettre la pression sur les épaules du numéro 2 Suisse, sans succès puisque, le service est tenu par Stanislas, qui s'offre la première manche 6-4 dans ce duel 100% Helvète, le troisième du nom cette saison, après Monte Carlo et Wimbledon.

Le second set est nettement plus équilibré entre les 2 hommes. Les jeux sont gagnés assez facilement, très peu de balles de breaks sont concédées. Mais nous voici a 6-5 Federer, Wawrinka se retouve à servir pour aller jouer cette manche au tie break, et encore une fois cette saison, les démons du Suisse resurgissent, un jeu de nouveau horrible par le numéro 2 Suisse, qui offre son jeu blanc au numéro 2 Mondial, qui n'en demandait pas tant, Federer égalise à une manche partout, 7-5.

La troisième manche débute, on aurait pu légitimement espérer un craquage mental du Suisse, à l'instar de ces derniers matchs contre Djokovic, et Cilic, hier. Mais il n'en n'est absolument rien. "Stan" apparait revigoré, malgré un petit accrochage avec un spectateur particulièrement virulent sur ses échecs en première balle, le 12ème jeu du second set est oublié, et le numéro 2 Suisse se paye le luxe de s'offir immédiatement 3 balles de breaks sur service adverse, 0-40, il finira par breaker lors de la 2ème. 0-1 Wawrinka service à suivre. 

Tout se goupille bien pour le plus jeune des deux Suisses, jusqu'au moment ou Federer tient son service à 5-4, et pousse Wawrinka à servir pour le match. S'en Suit une absence totale de première balle ou presque, des montées sur seconde balle assez hasardeuses, 3 balles de match ratées. Et comme souvent cette année, Federer sait faire jouer le coup de plus à ses adversaires dans les moments cruciaux. Debreak 5-5. Malgrè une légère baisse de rythme de federer ensuite (il se retrouvera a 15-40) le jeu est tenu, 6-5 puis 6-6. Cette rencontre va se jouer au tie break.

Par deux fois, Federer réalise des mini breaks, effacés brillament par Wawrinka, qui tient ensuite ses deux engagements pour s'offrir une quatrième balle de match, qui ne convertira pas sur une énième faute en longueur. 6-6 puis 7-6, les 2 engagements sont tenus par Roger, qui conclut le match sur une volée amortie magnifique, 8-6. Federer l'emporte 4-6 7-5 7-6 en signant par la même occasion, le match le plus long de cette semaine Londonienne (2h50)

La finale de ce tournoi est donc celle attendue depuis le forfait annoncé de Rafa Nadal. Novak Djokovic, assuré de finir l'année numéro 1 mondial, jouera son dauphin, Roger Federer. Un match qui fait saliver d'ores et déjà.