Coupe Davis: Les Suisses l'emportent et brisent le rêve des bleus

Roger Federer en s'imposant face à Richard Gasquet vient de mettre fin à une finale où les Suisses se sont montrés impériaux.

Coupe Davis: Les Suisses l'emportent et brisent le rêve des bleus
Federer en larmes suite à sa victoire sur Gasquet / source photo: eurosport
France
1 3
Suisse

   Roger Federer en larmes, allongé sur la terre battue. L'image est dure, cruelle même et nous rappelle avec douleur la finale de Belgrade en 2010, où Mickael Llodra défait à l'issu d'un 5ème match haletant était resté seul, inconsolable sous sa serviette. Cette finale était peut-être encore plus attendue puisque se déroulant à domicile, dans un stade Pierre-Mauroy de Villeneuve-d'ascq acquit à la cause des Français. Alors que des soupcons de blessure au dos pour Roger Federer laissait aux bleus un réel espoir de réaliser leur rêve, celui-ci est monté en puissance au cour du week-end pour finalement se trouver intraitable face à Gasquet et offrir la victoire aux helvétiques.

FEDERER IMPRESSIONANT FACE A GASQUET

   Cette ultime victoire (6-4,6-2,6-2) aura eu raison de l'équipe de France qui n'a eu que trop peu de solutions face au deuxième joueur mondial et à son compatriote Stan Wawrinka qui se classe lui quatrième à l'ATP. Malgré sa défaite en 3 sets pour son entrée en lice ce vendredi face à un excellent Gael Monfils, Federer à semblé retrouver la pleine mesure de ses moyens pour ne laisser aucune chance à Richard Gasquet. Le Biterrois était pourtant très bien rentré dans son match, laissant pensé à une opposition ardue. Federer a néanmoins pris pleine mesure de l'événement pour réciter son plus beau tennis. La victoire semble s'être finalement jouée lors du double de samedi, où la paire Wawrinka- Federer s'est sublimée (6-3,7-5,6-4) pour prendre une option sérieuse sur le titre. Alors que l'entente entre les deux hommes n'était pas au beau fixe la semaine dernière suite à une dispute au Master de Londres, ils ont su se parler pour ne former qu'un, et offrir le saladier d'argent à la Suisse.

UNE PREMIERE POUR LES SUISSES

L'émotion de Roger Federer à l'issue de l'ultime rencontre montrait à quel point Le Maitre tenait à remporter ce titre, le seul qu'il manquait à son énorme palmarès avec celui de champion olympique. De son côté, Wawrinka dans une joie plus contenue semblait néanmoins très fière de rapporter ce titre, le premier pour son pays. Aussi étonnant que cela puisse paraître, les deux joueurs, titrés en double aux Jeux Olympiques de Pekin en 2008 n'avaient toujours pas réussi à aller au bout de cette compétition, la plupart du temps par préférence pour les tournois individuels. La déception très forte des bleus ne laisse cependant pas de place aux regrets, tellement la domination du duo Suisse était impressionante. Place désormais à la digestion pour une  équipe qui connait sa deuxième grande déception en Coupe Davis. Nul doute qu'ils seront se remotiver pour l'année prochaine et rammener ensemble un trophée qui récompenserait une génération Francaise pleine de talent.