Madrid : Nadal était trop fort

Avec les éliminations surprises de Djokovic, Federer et Murray, la voie était libre pour un Raphaël Nadal qui a remporté son 3ème tournoi de Madrid en battant facilement Stanislas Wawrinka (6-2, 6-4).

Madrid : Nadal était trop fort
Rafaël Nadal remporte le tournoi de Madrid 2013 après celui de 2005 et celui de 2010. (Reuters)

Rafael Nadal était tout simplement trop fort. Stanislas Wawrinka, épuisé de ses précédents matchs n'a rien pu faire. Mené 0-4 après 16 minutes de jeu, le Suisse a pourtant tenté mais en vain. Un premier set bouclé 6-2 net et sans bavures. 100% des premières balles du Majorquains qui étaient bonnes se terminaient sur un point de l'Espagnol. Wawrinka a tout essayé: jeu rapidement joué comme le septième du premier set bouclé en 1 minute 06, changements de rythme durant les échanges... Rien n'a inquiété le numéro 5 mondial. Même au filet et n'ayant pas l'échange à son compte, "Rafa" réussissait à remporter des points. Et quand il fit le break sur le fameux 7ème jeu de la seconde manche, le match était définitivement plié. Wawrinka s'est contenté d'une place de figurant lors de cette finale et perd dorénavant 0-9 dans leurs confrontations directes. Pour ce qui est de l'Espagnol, il ne lui manque maintenant plus que le tournoi de Rome avant d'arriver à Roland-Garros... le plein de confiance !