Ferrer en quarts sans faire de bruit

L'Espagnol, tête de série numéro 4, est le premier à se qualifier pour les quarts de finale de Roland Garros. David Ferrer n'est resté qu'une 1h45 sur le court Suzanne Lenglen pour s'imposer face au Sud-Africain Kevin Anderson en trois sets (6-3, 6-1, 6-1).

Il est le premier à se qualifier pour les quarts de finale et donc pour la deuxième semaine de Roland Garros. L'Espagnol David Ferrer n'a toujours pas perdu un match sur ses quatre premiers matchs et pourtant il ne fait pas beaucoup de bruit dans les médias alors qu'il est certainement le joueur qui pourrait créer la surprise en allant très loin dans ces Internationaux de France. Et ce n'est pas sa victoire ce dimanche midi qui nous dira le contraire puisqu'il s'est brillamment imposé face à Kevin Anderson (n°23) en trois petites manches (6-3, 6-1, 6-1).

Le dernier finaliste des masters de Miami et de Paris-Bercy (à chaque fois battu par Andy Murray, forfait pour Roland Garros), s'est montré très satisfait de sa prestaiton à la fin du match : "C'est probablement mon meilleur match de la semaine. Je suis très content de passer en 2ème semaine et de m'être économisé physiquement. Je ne m'emballe pas." a déclaré David Ferrer. En quarts de finale il affrontera le vainqueur de Almagro/Robredo, ce sera le troisième joueur espagnol qu'il jouera depuis le début du tournoi après Montanes et Lopez. En cas de victoire il se qualifierait pour la deuxième année consécutive en demi-finale, et peut être face à Federer cette fois, Nadal l'ayant battu l'année dernière.

Une chose est sûre, David Ferrer n'est pas à écarter pour la victoire finale, il tient une forme extraordinaire en ce moment et il pourrait bien empêcher Federer, Nadal ou Djokovic de remporter le titre.