Mahut-Llodra tout près de l'exploit

En produisant un match de haut niveau et poussant les frères Bryan dans leurs derniers retranchements, Mickaël Llodra et Nicolas Mahut ont plus que fait douter les américains. Ils s'inclinent quand même (6-4, 4-6, 7-6) mais ont fait quelque chose de grand.

Mahut-Llodra tout près de l'exploit
Nicolas Mahut et Mickaël Llodra ont tout donnés. © FFT
Mahut-Llodra
1 2
Bryan-Bryan

Ils ne sont pas passés loin. Ils y ont crus jusqu'au bout et ils ont eu raison. Nicolas Mahut et Mickaël Llodra, au bout de l'effort ont emmenés Bob et Mike Bryan au tie-break du 3ème set. Dans une partie sans temps faibles et où tous les points furent disputés, les Français ont montré leur vrai valeur. A 150% tout le match, l'Angevinet le Parisien ont fait peur aux Bryan.

Essayant de déstabiliser les américains au filet, essayant d'en remettre le plus possible, la paire Mahut-Llodra a effacé plusieurs balles de break dans le premier set avant de céder sous la pression des têtes de série n°1 (6-4).  Mais dans la seconde manche, ce ne fut pas la même histoire. Motivés comme jamais, poussés par un public parsemé mais en mode Coupe Davis, les Tricolores ont réussi le break si important qu'ils attendaient tant. Les Bryan, retournant des coups impossibles ne purent cette fois rien faire (4-6).

Le 3ème set fut le plus serré, le plus disputé, le plus électrique. Llodra s'appuyant sur un service toujours précis et Mahut s'améliorant de point en point au filet, les choses se compliquaient pour les Bryan qui n'avaient pas eû de concurrence si féroce jusque là. Le match se termina donc sur un tie-break. Et les Bleus firent un mini-break (4-2). A ce moment-là, le public est debout, criant de toutes ses forces. Puis les Bryan continuèrent leur festival, débreak puis break avant de terminer sur un lob mal maîtrisé de Mahut et une victoire 7-2 dans le tie-break.

Outre le score extrémement serré de cette partie, il faut féliciter ce duo de leur parcours plein de promesses. En effet, Nicolas Mahut est plus un joueur de gazon et Llodra de dur. Ce double-là pourrait hisser haut les couleurs de la France à l'avenir, vu que Mickaël Llodra a récemment annoncé qu'il continuerai sa carrière en 2014. Au moins.

Ce titre est le second des Bryan porte d'Auteuil mais le 14ème de Grand Chelem pour la paire américaine. Elle marque encore un peu plus de son empreinte le mode tennistique. Et pour longtemps encore.