Doha : Un Nadal à deux vitesses et un Monfils turbo

Rafael Nadal s'est qualifié pour la finale à Doha mais a eu du mal face à la surprise de ce tournoi Peter Gojowczyk tandis que Gaël Monfils a encore été expéditif.

Doha : Un Nadal à deux vitesses et un Monfils turbo
Rafael Nadal a eu du mal, mais il s'est quand même qualifié pour la finale de Doha

Le numéro 1 mondial, Rafael Nadal affrontait la surprise de ce tournoi, l'Allemand Peter Gojowczyk, 162 ème au classement mondial et issu des qualifications en demi finale de ce tournoi. L'Espagnol sortait d'un bon match face au Letton Ernest Gulbis et partait largement favoris face à Gojowczyk qui lui sortait d'un match compliqué face à son compatriote Dustin Brown. Le début de match est intense, Gojowczyk prend rapidement le contrôle du match en breakant Nadal dès son premier jeu de service pour mener 3/0. Nadal commet des fautes et l'Allemand est incisif, mais Nadal revient dans le match pour débreaker son adversaire et revenir à 3/3. Les deux joueurs tiennent bien leur engagement jusqu'à 5/4 pour Gojowczyk, service Nadal, à 40A l'Espagnol craque complètement en offrant le set à son adversaire en enchaînant une faute directe et une double faute, 6/4. Gojowczyk jouait très bien et gênait le gaucher sur son revers.

Le début du deuxième set a été capital sur ce match, Nadal prend rapidement le service de Gojowczyk et contrôle sereinement le match, il breaka à nouveau l'Allemand pour s'adjuger logiquement  le set sur le score de 6/2. Nadal commet moins de fautes, sert mieux et met en difficulté son adversaire sur ses jeux de services, l'Espagnol s'est procuré 6 balles de break dans la deuxième manche. Le début du dernier set est similaire à celui du set précédent, Nadal prend dès le départ le service de Gojawczyk, mais l'Allemand tente tout et débreake l'Espagnol. Mais Nadal reste un cran au dessus, il breake à nouveau l'Allemand pour prendre définitivement le contrôle du match, Nadal s'appuie sur son coup droit et régale le public de quelques passings dont il a le secret, il terminera le match en un peu moins de 2h et il se qualifie pour la finale du tournoi dont il est le favori.

Gaël Monfils, plein de confiance après sa victoire très expéditive face à Daniel Brands affrontait un autre allemand Florian Mayer qui sortait de deux gros matchs face à Andy Murray et Victor Hanescu. Le Tricolore commence le match par un jeu catastrophe, deux doubles fautes pour démarrer et un break blanc concédé, mais Monfils se rattrape sur le champ en prenant le service de l'Allemand. Les deux joueurs sont dans leur match et Monfils est au top physiquement, il multiplie les courses et ne lâche pas un point face au stratège allemand. Le Français prend le service de son adversaire et confirme difficilement son break pour mener 5/2. Le match est serré mais Monfils joue mieux les points décisifs et remporte le premier set 6/3.

Le second set démarre à merveille pour le Parisien qui prend le service de Mayer pour prendre le contrôle du set. L'Allemand est fatigué de ses tours précédents et Monfils se simplifie le set en prenant une seconde fois le service de son adversaire. Mayer tente de revenir mais le Français est serein et termine le set et le match sur un ace et un jeu blanc, 6/2. Monfils confirme après son match contre Daniel Brands et retrouvera le numéro 1 Rafael Nadal en finale demain. Le Tricolore arrivera frais après son quart de finale et sa demi finale où il n'a passé que respectivement 49 et 55 minutes sur le court.

Demain, c'est la finale :

Rafael Nadal - Gaël Monfils

Rafael Nadal - Peter Gojowczyk : 4/6 6/2 6/3

Gaël Monfils - Florian Mayer :6/3 6/2