Guez et Millot qualifiés pour le grand tableau

David Guez et Vincent Millot se sont extirpés des qualifications de l'Open d'Australie et vont affronter au 1er tour respectivement Richard Gasquet et Wayne Odesnik.

Guez et Millot qualifiés pour le grand tableau
Vincent Millot disputera l'Open d'Australie pour la deuxième fois après 2011

Ils étaient encore quatre au dernier tour des qualifications avec également Stéphane Robert et Pierre-Hugues Herbert et l'on attendait plutôt voir ces deux-là se qualifier. Le Marseillais David Guez 177è mondial était déjà sorti des qualifications en Australie en 2010 et s'était incliné face à son compatriote Julien Benneteau. Ce sera sa quatrième expérience en Grand Chelem après deux autres échecs au 1er tour à Roland Garros face à des tops players que sont Ferrer en 2010 et Wawrinka en 2011. Il s'est sorti du tableau des qualifications en éliminant tour à tour le Japonais Moriya, l'Italien Giustino et l'autre Japonais Sugita. Il n'a une nouvelle fois pas bénéficié d'un bon tirage puisqu'il affrontera Richard Gasquet au 1er tour, toutefois le Biterrois ne sera pas à 100%.

L'autre qualifié est le montpelliérain d'origine Vincent Millot. Lui aussi a une trajectoire qui ressemble à David Guez puisqu'il s'était aussi qualifié en 2011 mais s'était incliné face à l'Autrichien Melzer. Cette même année il avait bénéficié d'une invitation à Roland Garros où il avait été battu par Maxime Teixeira dans un match à suspense. Redescendu au 268è rang mondial à cause de nombreuses blessures ces dernières années, Vincent avait fait le choix de débuter sa saison en Australie. Lui qui avait remporté le Challenger de Nouméa en ouverture de la saison en 2011, il a préféré cette année arriver avec le plus de fraicheur possible. Vainqueur tour à tour du local Mousley, du Tchèque Hernych et enfin du Hongrois Fucscovics (il était mené 6/4,4-2 !), il a bénéficié d'un tirage favorable pour son premier tour car il affrontera le gaucher américain qualifié Wayne Odesnik 140è mondial.

En revanche déception pour Stéphane Robert qui s'incline face à l'Allemand Berrer 7/5,6/1 alors qu'il avait pris un départ canon en menant rapidement 4-0. Il faisait partie de la liste des possibles lucky-loser mais il n'a finalement pas été repéché. C'est également déçu que va repartir Pierre-Hugues Herbert puisqu'il s'est fait battre lourdement par le surprenant slovène Braz Rola 185è mondial.

Du côté des filles, il n'y a pas eu de qualifiées. Claire Feuerstein a été battue par la Polonaise Piter 4/6,6/2,6/3 tandis que Alizé Lim a été sortie par l'Allemande Witthoeft malgré un excellent premier set 1/6,6/4,6/3.