Coupe Davis : Les quarts en ligne de mire

L'Equipe de France mène 2-0 à l'aube du double (14h) qui peut s'avérer décisif en cas de victoire. Julien Benneteau, médaillé de bronze à Londres en double, jouera soit avec Gasquet, soit avec Tsonga, Arnaud Clément n'ayant pas tranché. Retour sur la journée d'hier.

Coupe Davis : Les quarts en ligne de mire
©Marc Ollivier
France
2 0
Australie

La journée d'hier n'a été qu'une formalité pour les Bleus. Moins de quatre heures de jeu au total pour les deux simples et aucun set perdu. Une sérénité à toute épreuve qui prouve que les Tricolores ne prennent pas ce match à la légère et que la différence de niveau est évidente. Tout d'abord, Richard Gasquet a montré la voie en surclassant Nick Kyrgios, 18 ans (revivre le live). Après un premier set où l'Australie a tout tenté, prenant même un mini break d'avance dans le tie-break, Gasquet a démontré que sa 9ème place au classement ATP n'était pas immérité. Des coups dignes des plus grand, à en abattre Nick Kyrgios, qui a définitivement perdu le fil du match au milieu de la seconde match. Une victoire 7-6, 6-2, 6-2 plus tard, la France menait 1 point à 0.

Jo-Wilfried Tsonga, lui 10ème mondial a fait mieux. Face à lui Lleyton Hewitt, qui fut numéro 1 mondial durant 80 semaines et récent vainqueur du tournoi de Brisbane en ayant battu en finale Roger Federer. Le match piège par excellence. Pas pour Tsonga. Incroyablement précis et injouable, Tsonga n'a pas laissé entrevoir le jour à l'Australien lors des deux premiers sets avant de lui laisser un infime espoir dans le troisième set puis de ne rien laisser passer dans le tie-break de celui-ci (7-2) et de l'emporter en trois sets 6-3, 6-2, 7-6, amenant un nouveau point à l'équipe de France, qui mène désormais 2-0 à l'aube du double (14h).

Cependant, la victoire ce samedi à Mouilleron-le-Captif est obligatoire pour ne pas avoir à s'emmener dans une journée de dimanche décisive. Pour ceci, Arnaud Clément réflechi à la composition de ce double idéale. Julien Benneteau, annoncé comme titulaire semble tenir la corde. En revanche, le choix du deuxième joueur n'est pas encore fait. Gaël Monfils est annoncé mais ne devrait pas débuter, n'étant pas un as du double. Clément devra juger entre Gasquet et Tsonga, au vu des motivations des deux joueurs et de leurs matchs de vendredi. Il a jusqu'à 1h avant le début de la rencontre pour choisir. Monfils devrait lui vraisemblablement remplacer le joueur qui disputera le double aujourd'hui dimanche. Gilles Simon, 5ème joueur devrait lui rester sur le banc.

La composition provisoire du double : Julien Benneteau-Gaël Monfils (FRA) / Lleyton Hewitt-Chris Guccione (AUS)

+Le double choisi sera finalement Gasquet-Tsonga