ATP Oeiras: Raonic se prend les pieds dans le tapis, Berdych a souffert, Granollers s'écroule

Les quarts de finale de l'Open du Portugal ont vu la difficile victoire de Tomas Berdych sur l'argentin Leonardo Mayer, la belle performance d'un autre argentin Carlos Berlocq contre Milos Raonic, un duel 100% espagnol à sens unique ou encore la fin de l'aventure pour le chouchou du public Gastao Elias.

ATP Oeiras: Raonic se prend les pieds dans le tapis, Berdych a souffert, Granollers s'écroule
welovetennis.fr

 Comme tout sud-américain qui se respecte Carlos Berlocq est avant-tout un spécialiste de la terre battue, le puissant argentin a d'ailleurs remporté son seul trophée sur cette surface à Bastad (face à Fernando Verdasco). Son adversaire du jour le canadien Milos Raonic arrivait grand favori pour cette rencontre d'autant plus que les deux premiéres confrontations avait tourné à l'avantage du canadien, l'argentin ne remportant aucune des 5 manches. De plus le  canadien restait sur une semaine encourageante à Monte-Carlo (défaite en 1/4 - Wawrinka aprés une belle victoire sur Tommy Robredo) tandis que l'argentin n'avait pas réussi à enchainer deux victoires consécutives depuis le tournoi de Shangaï 2013. Aucune raison à priori de douter d'une victoire du canadien. Sauf qu'en sport la logique n'existe pas et c'est bien l'argentin qui rallie le dernier carré en s'imposant 7/5 6/4. La faute notamment au service du canadien qui malgré ses 6 aces a servi autant de double-faute. Riccardo Piatti et Ivan Ljubicic n'auront pas manquer de noter le faible rendement de la seconde balle (39% de points gagnés sur l'ensemble du match).

L'autre tête d'affiche du tournoi le tchéque Tomas Berdych a connu les pires difficultées pour se défaire d'un autre argentin Leonardo Mayer, issu des qualifications. Le 88ème mondial totalement décomplexé a rapidement remporté le 1er set 6/3 grâce notamment à 80% de points remportés derriére la seconde balle du tchéque. Berdych, vainqueur à Rotterdam cette année, se ressaisit dans le second set et profite à son tour des faiblesses de la seconde balle de son adversaire qui malgré ses 5 aces et 67% de premiéres ne remporte que 25% des points derriére sa seconde balle et cède  le set 6/4. L'argentin breake dès le début de la derniére manche pour mener 2-0 mais est rapidement repris. Ce denier set est jalloné de break et de débreak (2 pour Mayer, 3 pour Berdych ) dû (une fois de plus) à la faiblesse des seconds services (33% de réussite chacun). La différence se fera sur les premiers services car malgré un pourcentage identique (60%) Leonardo Mayer n'aura remporté que 55% de ses engagements contre 70% au tchéque.

Les quarts de cet open du Portugal réservaient également un duel 100% espagnol entre Marcel Granollers 31ème mondial, tête de série 3 du tournoi et finaliste à Casablanca et Daniel Gimeno-Traver 98ème mondial issu des qualifications. Certes la rencontre a été à sens unique mais dans le sens du moins bien classé des deux qui malgré un premier service moins performant (48% de premières balles contre 58) aura su sauver toutes les balles de break en faveur du catalan (les deux dans le premier set) mais également ravir le service de son adversaire à 4 reprises pour l'emporter 6/1 6/2. Une demi-finale qui ne permettra pas au valencian de prendre part aux qualifications du tournoi de Madrid où il restait sur un 3ème tour et des victoires sur Feliano Lopez et Richard Gasquet.

La derniére rencontre opposait le roumain Victor Hanescu à la wild-card portugaise Gastao Elias déja quart de finaliste l'an dernier. L'aventure aurait pu se terminer en queue de poisson pour le portugais qui a multiplié les mauvais choix tactiques en visant systématiquement le rever, coup fort du roumain. Le portugais est passé totalement à côté de son premier set et au bout de 17 petites minutes de jeu se retrouve mené 4-0 et sans forcer Victor Hanescu empoche le 1er set 6/1. Le second set est alors la copie-conforme du premier jusqu'à 3-0, le portugais obtient 2 balles de break effacées par le roumain. Dos au mur le 179ème joueur mondial commence à lacher ses coups et à breaker à 5/2. À 5/4 Hanescu a de nouveau l'occasion de conclure mais donne le jeu à son adversaire. Alors qu'on le croit enfin lancé Gastao Ellias s'écroule et laisse le roumain décrocher son ticket pour les 1/2 finales.

Affiche des demies-finales affrontements sur terre:

Tomas Berdych(RTC/6)  vs Victor Hanescu (ROU/93) 0-0

Carlos Berlocq (ARG/62) - Daniel Gimeno-Traver (ESP/98) 4-1