Halle : Kohlschreiber au bout du suspens

Philipp Kohlschreiber s'est qualifié pour les demi-finales du tournoi sur gazon de Halle en battant son fantasque compatriote Dustin Brown, tombeur de Rafael Nadal au tour précédent, à l'issue d'un match ponctué de rebondissements.

Halle : Kohlschreiber au bout du suspens
Crédit : GWO
Kohlschreiber
2 1
Brown

Tombeur du numéro un mondial Rafael Nadal auréolé de son neuvième succès à Roland Garros, le spectaculaire Dustin Brown 85è mondial était cette fois confronté à son compatriote Philipp Kohlschreiber toujours à l'aise sur gazon.

La première manche est assez serré puisque les deux hommes sont efficaces au service mais c'est l'allemand d'origine jamaïcaine Dustin Brown qui craque le premier et concède son service pour perdre le set initial 6-4.

La deuxième manche marque en revanche toute la complexité à suivre Brown. Auteur d'un début de set tonitruant où il parvient à double breaker pour se détacher 5-0, il va totalement craquer en étant inefficace sur ses deuxièmes balles puisqu'il ne va inscrire que deux misérables points sur son deuxième service avec notamment sept doubles fautes au compteur. Plus constant au service, Kohlschreiber parvient à recoller à 5-5. C'est toutefois le moment choisi par Brown pour retrouver de son jeu et de sa folie avec des retours canons pour réussir un nouveau break et revenir à une manche partout en l'emportant 7-5.

Rapidement breaké dans le troisième set, Brown ne réussit pas à se procurer des occasions et de son côté remporte ses mises en jeu facilement. C'est finalement au moment de servir pour le match à 5-4 en sa faveur que Kohlschreiber va réaliser des mauvais choix au service et laisser l'opportunité à Brown de revenir malgré une balle de match en sa faveur. Evidemment Brown ne se laisse pas prier et en profite pour revenir à cinq jeux partout. S'en suit un tie-break où Brown se détache rapidement à 5-2 en sa faveur. Mais la difficulté pour lui comme dans la seconde manche est de conclure et il va une nouvelle fois se montrer fébrile. Kohlschreiber se procure ainsi une nouvelle balle de match à 6-5 en sa faveur, nouvel échec. Le tie-break se prolonge et les deux hommes ne parviennent pas à convertir les balles de match qu'ils se procurent. Finalement Kohlschreiber est le plus prompt pour conclure et l'emporte 18-16 au tie-break sur sa 7è balle de match.

Bien que Brown sorte tête basse, le public lui fait une véritable ovation lui qui a la nationalité allemande seulement depuis quelques années et qui rentre véritablement dans le coeur des supporters allemands après sa belle semaine qui l'a vu sortir Rafael Nadal. Kohlschreiber lui affrontera le Colombien Alejandro Falla pour atteindre la finale.