Paire tout proche de l'exploit, Chardy ne confirme pas

Après avoir remporté une victoire très convaincante sur le Canadien Dancevic au premier tour, Benoit Paire a bien failli déboulonner le géant Croate Ivo Karlovic au second tour, un match qui s'est terminé dans une ambiance électrique. De son côté Jérémy Chardy après sa très belle performance de Wimbledon n'a pas confirmé puisqu'il a chuté dès son entrée en lice contre le modeste Américain Tim Smyczek. Voici le bilan de la deuxième journée du tournoi ATP 500 de Washington.

Paire tout proche de l'exploit, Chardy ne confirme pas
Benoit Paire a eu quelques échanges musclés avec Ivo Karlovic via BFMtv

Paire et Karlovic font monter la tension

Quand on défie Ivo Karlovic mieux vaut se préparer à voir défiler les aces et les services gagnants, Benoit Paire l'a appris à ses dépens cette nuit sur les courts de la capitale fédérale Américaine. Un match en 3 sets et autant de jeux décisifs qui démontre que le Francais qui pointe cette semaine au 98ème rang retrouve peu à peu son niveau après une saison gachée par un genou récalcitrant. Malgré un pourcentage de première balle de 48%, Paire fait jeu égal avec son adversaire sur ses engagements: les deux joueurs ne concédent que deux points chacuns derrière leurs premiers services mais Karlovic se montre plus précis avec 7 aces pour 2 doubles contre 4 aces et 5 doubles à son advesaire ce qui lui permet de remporter le premier set 7 points à 5 au jeu décisif. Malgré un service toujours aussi performant Ivo va rater 5 balles de match et finalement s'incliner 13-11 au jeu décisif, un retournement de situation qui aurait pû galvaniser le Francais mais il va finalement craquer dans le troisième et dernier jeu jeu décisif perdu 7/2. Un match marqué par des propos présumés de Benoit Paire qui au cours d'échanges avec son clan aurait estimé qu'il ne pouvait et ne devait pas perdre cette rencontre en raison du niveau de son adversaire jugé trop faible. Malheureusement l'Avignonais n'avait pas pris en compte que le Croate maitrise parfaitement le français et allait donc lui demander des comptes après la rencontre. Seul Benoit Paire a fait un bref passage sur twitter ce matin pour... remercier le public de son soutien avant de s'envoler pour le Masters 1000 de Toronto où il devra passer par les qualifications.

Chardy déçoit encore

Seixième de finaliste à Wimbledon Jeremy Chardy ne parvient pas à confirmer cette belle performance. Ecrasé 6/2 6/2 par l'Uruguayen Pablo Cuevas au premier  tour du tournoi de Bastad, le Palois a chuté pour son entrée en lice face au modeste Américain de 26 ans Tim Smyczek, 106ème mondial. Une défaite 7/6(5) 3/6 6/4 qui montre que le joueur de 27 ans n'a toujours pas réglé son inconstance malgré deux dernières saisons encourageantes marqué par un 1/4 à Melbourne l'an dernier ou encore une demi-finale à Sydney perdu en 3 sets accrochés contre Roger Federer.

Victor Estrella-Burgos sur le tard 

Victor Estrella-Burgos, le nom et le visage de ce joueur ne vous disent probablement rien et pourtant ce Dominicain de 33 ans réalise la meilleure saison de sa carrière et pointe cette semaine au 87ème rang. Un classement qui devrait encore progresser puisque le petit Dominicain (1,72m pour 77kg) a dominé Tobias Kamke en 3 manches et défiera Feliciano Lopez en grande forme lors de la saison sur gazon (titre à Eastbourne, finale au Queen's et 1/16ème à Wimbledon).

Les autres résultats 1er tour:

Becker (Ger/56) - Kavcic (Slo/88) 6/3 7/6(7)

Sela (Isr/88) - Groth (Aus/96) 7/6(3) 3/6 6/4

Querrey (USA/63) - Russell (USA/143) 6/4 6/3

Johnson (USA/68) - Duckworth (Aus/155) 6/3 7/6(4)

2ème tour:

Lacko (Slk/91) - Lu (TPE/42) 6/1 6/4

Anderson (RSA/21) - Donskoy (Rus/111) 6/3 6/4

Jaziri (Tun/114) - Stepanek (RTC/35) 2/6 7/6(3) 6/1

Istomin (Uzb/41) - Tomic (Aus/72) 6/4 7/6(6)

Hewitt (Aus/45) - Matosevic (Aus/49) 6/4 6/3

Programme du jour:

Querrey (USA/63) - Nishikori (Jpn/11) 3-1

Raonic (Can/7) - Sock (USA/60) 3-1

Berdych (RTC/6) - Ginepri (USA/266) 3-0

Lopez (Esp/25) - Estrella-Burgos (Dom/87) 0-0

Isner (USA/12) - Johnson (USA/68) 0-0

Pospisil (CAN/36) - Ram (USA/152) 0-0

Benneteau (Fra/46) - Young (USA/73)

Giraldo (Col/34) - Becker (Ger/56) 1-0