ATP : Un mois d'Août crucial

A quelques jours du début du Masters 1000 de Toronto, et à quelques semaines de l'US Open, projection sur l'importance du mois à suivre pour les joueurs, les enjeux ou encore les joueurs à suivre lors de ce mois si important.

ATP : Un mois d'Août crucial
L'US Open au terme d'un mois d'Août crucial pour les joueurs

La tournée nord-américaine a démarré ce lundi, avec l'ATP 500 de Washington. Mais l'objectif des joueurs sera de briller du 4 Août, premier tour du Masters 1000 de Toronto, jusqu'au 4 septembre, jour initial de la finale de l'US Open. Avec entre les deux, le Masters 1000 de Cincinnati.

Réussir lors de cette période est l'objectif de chaque joueur mais, en priorité, celui des mieux classés, chacun ayant quelque chose à défendre ou à gagner lors de ce mois crucial. En effet, en l'espace de trois tournois, 4000 points sont mis en jeu pour les vainqueurs. Pour donner un ordre d'idées, sans compter les points potentiellement gagnés ou perdus par les autres joueurs, un tennisman entrant dans le classement avec 0 point à l'ATP, s'il remportait ces 3 tournois, se hisserait directement dans le Top 10, plus précisément à la septième place mondiale entre David Ferrer (4085 points) et Milos Raonic (3920 points).

Le Top 10 parlons en, Rafael Nadal blessé au poignet et forfait pour les deux Masters 1000 va perdre, au minimum, la moitié des points qu'il avait engrangé l'année précédente en gagnant les 3 tournois. A l'inverse, des deux autres joueurs constituant le podium.

Novak Djokovic a l'occasion de conforter sa place de numéro 1 mondial, remportée durant Wimbledon en juillet, lui, qui défend un quart de finale au Canada, une demi-finale à Cincinnati et une finale perdue à l'US Open.

Roger Federer, numéro 3 mondial, revient en forme lors de cette saison. Il a montré qu'il était toujours au niveau lors de Wimbledon en atteignant la finale. Ses performances du mois devraient décider sur son niveau global de la saison. L'année dernière, le Suisse avait déclaré forfait à Montreal, blessé au dos, avant de se faire sortir en quarts à Cincinnati, puis en huitièmes à Flushing Meadows, toujours gêné par son dos.

Les autres membres du Top 10 auront d'autres objectifs pour ces tournois

Les « futurs-très-grands », Milos Raonic (7ème), Grigor Dimitrov (9ème) ou encore Kei Nishikori (10ème) devront encore et toujours confirmer leur bonnes performances qui reflètent leur montée dans le classement. Avec un risque supplémentaire pour Milos Raonic qui avait atteint la finale au Canada et les huitièmes de finale à New York en 2013.

Les habitués du Top 10 que sont Tomas Berdych (5ème), David Ferrer (6ème) ou Andy Murray (10ème) devront se rattraper d'une saison en demi-teinte voire décevante pour l'Ecossais et l'Espagnol, pour s'assurer une place dans les dix meilleurs et une qualification pour l'ATP World Tour Finals à Londres en Novembre.

Celui dont la situation est la plus complexe est pour Stanislas Wawrinka, le Suisse, 4ème au classement devra gérer, les deux Masters 1000 qu'il a complètement raté en 2013, éliminé par Benoît Paire à Montreal puis par Robredo à Cincinnati dès ses entrées en lice. Sur ces deux tournois, il a tout à gagner, mais à New York en 2013, il est arrivé en demi finale, éliminé après un match épique par Novak Djokovic. Lui qui pourrait devenir numéro 3 mondial après Cincinnati pourrait chuter dans le classement s'il venait à rater son US Open. Mais pourquoi raterait-il l'US Open ? La raison est la même pour les deux Suisses du Top 5 mondial, la Suisse disputera sa demi-finale de Coupe Davis face à l'Italie, quatre jours après la finale de l'US Open. Cette saison, aussi bien Federer que Wawrinka ont comme objectif de remporter la Coupe Davis, les deux joueurs ayant disputé toutes les rencontres des deux tours précédant cette demi finale.

Avant d'évoquer les Français, il est important de noter que Juan Martin Del Potro devrait sortir du Top 10 mondial à la suite de l'US Open, l'Argentin, 8ème à l'ATP a été opéré des ligaments du poignet gauche, fin mars, son retour est espéré pour le 22 septembre à Kuala Lumpur.

Au classement de ce lundi 28 juillet, seulement 3 Français font parti du Top 30 mondial.

Le mieux classé d'entre eux, à la 14ème place, Richard Gasquet. Le Biterrois s'est exprimé dans une interview accordée à L'Equipe qu'il compte sur la tournée américaine pour retrouver de la confiance et son meilleur niveau, lui qui défend une demi-finale à New York. Il est actuellement engagé dans le tableau principal du tournoi de Washington.

Jo-Wilfried Tsonga, après un Wimbledon décevant, est au 15ème rang mondial, cette saison. Le Français peine à retrouver son niveau de jeu et n'inquiète plus les plus grands du classement. Ces tournois sur dur sont une aubaine pour lui s'il veut retrouver de la confiance dans son tennis, lui d'habitude si offensif semble timide dans ces matchs, ces coups sont moins tranchants.

Le dernier français du Top 30 n'est pas plus rassurant, en effet Gaël Monfils a enchaîné les forfaits à Atlanta puis à Washington. La cause : une énième blessure, au genou, cette fois-ci. Les dates concernant un retour sur les courts divergent, certains annoncent l'un des deux Masters 1000, d'autres sont plus pessimistes et voient Monfils rejouer seulement lors de son premier tour à L'US Open.

Tout comme les Suisses, les Français auront une demi-finale de Coupe Davis à jouer à partir du 12 septembre.

Certains joueurs pourront jouer les troubles fêtes lors de ces tournois, et monter dans le classement dans l'espoir d'intégrer le Top 10.

Le Letton Ernests Gulbis qui prouve cette saison, qu'il peut mettre en difficulté les meilleurs, peut nourrir de bons espoirs à l'approche de ce mois d'Août si important.

Le local John Isner, l'Américain est habitué à bien jouer sur ses terres et aura à cœur de se rattraper d'un US Open 2013 décevant. Il s'était fait éliminé par Kohlschreiber au troisième tour.

Enfin le Croate Marin Cilic fait une bonne saison et aura tout à gagner vu qu'il était suspendu la saison dernière. A 25 ans, il pointe à la 18ème place du classement et sera un sérieux prétendant au Top 10 à la fin de cet US Open 2014.