Wawrinka le miraculé, les Français (presque) en forme

La deuxième journée de compétition à Toronto marquait la fin des rencontres du premier tour et l'entrée en lice des principaux favoris de la compétition comme Roger Federer et Stanislas Wawrinka.

Wawrinka le miraculé, les Français (presque) en forme
Stan Wawrinka dans la douleur via tennisworldusa.org

Les spectateurs qui étaient venus assister à la deuxième journée de la Rogers Cup de Toronto ont dû comme la veille prendre leur mal en patience: Une pluie torrentielle s'est de nouveau abbatue sur la province de l'Ontario provoquant des retards de 3h sur le programme prévu initialement. Tous les matchs ont finalement pû avoir lieu.

Paire était tout proche, Wawrinka va devoir mieux jouer

Benoit Paire semble retrouver progressivement le tennis qui était le sien avant sa blessure récurrente au genou.  Issu des qualifications et vainqueur du Colombien Allejandro Falla au premier tour, "Ben" était promis à son meilleur ami sur le circuit Stanislas Wawrinka. Une revanche de l'an passé lorsque l'Avignonnais avait éliminé le Vaudois au premier tour de la Rogers Cup de Montréal. Contre toute attente c'est le Francais qui prend le jeu à son compte face à un adversaire visiblement emprunté et c'est logiquement qu'il remporte le premier set 6/4.  La réaction du quatrième joueur mondial ne va pas se faire attendre: 2 balles de break obtenues et une convertie lui permettent de remettre les pendules à l'heure 3/6. Signe d'une forme quelque peu retrouvée Benoit Paire s'accroche et parvient même à se  procurer une balle de match à 5/4, une occasion manquée et c'est finalement le Suisse qui s'impose 7/2 au jeu décisif. Paire n'a pas à rougir de sa semaine Canadienne tandis que  son ami Stan va devoir hausser son niveau de jeu pour venir à bout de Fabio Fognini ou de Kevin Anderson au prochain tour.

Fabio Fognini est lui venu à bout de Mikhail Youzhny toujours aussi friable cette saison. Malgré 43% de premier service et 8 doubles-fautes le natif de San Remo l'a emporté en 80 minutes 6/3 6/4. Kevin Anderson a lui profité d'une journée de repos aprés avoir battu en 3 manches accrochées le jeune Australien Thanasi Kokkinakis lundi. A noter que Fabio Fognini est également qualifié pour le second tour en double, au côté du Polonais Fyrstenberg, les deux hommes ayant battu Ernests Gulbis et Mikhail Youzhny 6/3 6/1.

La montagne Anderson se dresse devant Fognini

Federer démarre en douceur

Roger Federer n'aura pas mis longtemps à s'acclimater à sa nouvelle raquette, le vainqueur des éditions 2004 et 2006 de la Rogers Cup n'a laissé que deux petit jeux au Canadien Peter Polansky, classé 129ème à l'ATP, et tombeur de Jerzy Janowicz au premier tour. Une victoire en 52 minutes 6/2 6/0 qui permet au Suisse de lancer son été Nord-Américain de la meilleure des manières. Son prochain tour pourrait constituer un premier petit test face au Croate Marin Cilic ou au Tunisien Malek Jaziri.

Le Tunisien Jaziri, lucky-loser après le forfait du Japonais Nishikori s'est retrouvé confronté à Guillermo Garcia-Lopez, adversaire potentiellement dangereux sur le papier, mais dont le 103ème joueur a su prendre la mesure à  cheval sur deux jours 6/4 7/6(6).

Monfils et Simon gagnent mais doutent, Gasquet solide

De retour sur le circuit après avoir déclaré forfait à Atlanta et Washington à cause de douleurs au genou droit, Gaél Monfils ne s'est rassuré qu'à moitié. Face au vétéran Tchéque Radek Stepanek le Parisien a rapidement remporté le premier set 6/3 avant que son adversaire ne prenne les devants dès le début du second set. Malgré tout Monfils va parvenir à conclure en 2 sets en remportant les six derniers jeux de la rencontre 6/3 7/5. L'intéressé s'est ensuite exprimé sur sa baisse de régime: il s'est donné une entorse à la cheville.... à force de glisser comme sur terre c'était à prévoir. Le Francais est toutefois incertain pour défier Novak Djokovic cette après-midi. 

Autre convalescent Gilles Simon s'est remis rapidement de son malaise de Gstaad mais son corps a de nouveau lâché le Nicois. Au cours d'un entrainement avec l'Ouzbek Istomin il s'est rompu un ligament du poignet gauche mais malgré l'avis défavorable des médecins a tenu à jouer.  Il s'est finalement imposé en 3 manches (3/6 6/4 6/0) face à Dominic Thiem, finaliste à Kitzbühel, grâce notamment à un service performant (9 aces et 76% de points gagnés derrière sa première) le dernier set est particuliérement impressionant puisque Thiem n'a remporté que quatre points sur l'ensemble du set. "Gillou" est toutefois incertain pour défier Tommy Robredo, vainqueur de Philipp Kohlschreiber 6/3 7/6(3).

Richard Gasquet a lui pris sa revanche sur Vasek Pospisil : battu en 3 manches en 1/2 du tournoi de Washington Richard Gasquet a pris le meilleur sur le Canadien en deux manches accrochées 7/5 7/5. Un Canadien diminué qui a fait appel au kiné avant de déclarer forfait en double permettant à Tsonga et Gasquet de défier Leander Paes et Radek Stepanek pour une une place en 1/4. En simple Gasquet sera confronté à Ivo Karlovic qui a lui pris sa revanche sur Bernard Tomic, vainqueur du Croate en finale de Bogota, une victoire en 3 sets 3/6 7/6(5) 7/6(6). 

Kyrgios le retour 

1/4 de finaliste à Wimbledon, avec en prime une victoire sur Nadal, Nick Kyrgios n'a pas perdu de son punch durant sa période sans jouer. Bien que mené 5/3 par le Colombien Giraldo, l'Australien de 19 ans a renversé la vapeur pour s'imposer 7/6(3) 7/5 sous les yeux attentifs d'une certaine Amélie Mauresmo désormais coach de son prochain adversaire Andy Murray.

Autres résultats

Seppi (ITA: 51) - Schnur (CAN: 612) 6/3 6/3

Sock (USA: 60) - Melzer (AUT: 67) 6/1 6/3

Young (USA: 50) - Dancevic (CAN: 128) 5/7 6/0 6/3

Gulbis (LAT: 12) - Sousa (POR: 40) 6/3 6/4

Lu (TPE: 43) - Granollers (ESP: 37) 7/6(6) 7/5

Programme du jour:

Murray (GBR: 10) - Kyrgios (AUS: 70) 0-0

Djokovic (SRB: 1) - Monfils (FRA: 22) 9-0

Dimitrov (BUL: 8) vs Young (USA: 50) 2-1

Raonic (CAN:6) vs Sock (USA: 60) 4-1

Berdych (RTC:5) vs Lu (TPE: 43) 2-0

Tsonga (FRA:15) - Chardy (FRA:36) 2-1

Gasquet (FRA: 13) - Karlovic (CRO: 31) 2-1

Ferrer (ESP:7) - Russel (USA:143) 1-0

Lopez (ESP/ 25) - Smyczek ((USA: 104) 0-0

Benneteau (FRA:47) vs Gulbis (LAT: 12) 2-0

Robredo (ESP:20) - Simon (FRA:35) 4-1

Seppi (ITA:51) - Dodig (CRO: 62) 4-0

Anderson (RSA: 21) - Fognini (ITA: 19) 2-1

Cilic (CRO:18) - Jaziri (TUN:103) 0-0

Photos tous droits réservés