A Bâle Coric est entré dans la cour des grands

Les quarts de finale de l'ATP 500 de Bâle ont notamment mis un terme à la saison de Rafael Nadal. La faute à un jeune Croate de 17 ans nommé Borna Coric. Ivo Karlovic, Roger Federer et David Goffin se sont également qualifiés pour le dernier carré.

A Bâle Coric est entré dans la cour des grands
Borna Coric 17 ans et 124è joueur mondial a impressionné contre Rafael Nadal sportklub.com.hr

Diminué par une appendicite depuis quelques semaines, Rafael Nadal avait annoncé dans l'après-midi qu'il renonçait à Paris-Bercy pour raison personnelle. Il n'imaginait pas disputer le dernier match de sa saison face à Borna Coric, jeune Croate de 17 ans vainqueur de l'US Open junior l'année dernière. C'est pourtant le numéro trois mondial qui va déjouer : tendu et beaucoup moins mobile qu'à son habitude Nadal multiplie les fautes directes (19 au total pour 1 coup-gagnant dans le premier set). Coric ne surjoue pas et s'empare à 3 reprises du service de son adversaire pour s'imposer 6/2 malgré seulement 39% de premiers services. Le second set offre un véritable combat avec deux joueurs solides sur leurs engagements et c'est donc logiquement qu'on en arrive à un tie-break. Chacun des deux joueurs remporte ses engagements jusqu'à 4-4 : c'est le moment choisi par Borna Coric pour accélérer et finalement l'emporter 6/2 7/6(4). Une victoire qui lui permet de devenir le plus jeune joueur du top 100 devant Nick Kyrgios.

On n'arrête plus Goffin

Goffin et son trophé du tournoi de Metz www1.skysports.com

Son adversaire en demi-finale multiplie les victoires depuis Wimbledon (42 victoires, 2 défaites). La dernière en date est également sa toute première sur un top 10 en la personne de Milos Raonic. David Goffin l'a emporté en 3 sets 6/7(3) 6/3 6/4 face au neuvième joueur mondial après avoir laissé filer le premier set malgré un break d'avance. Une victoire qui permet au Liégeois de se rapprocher un peu plus du top 20 qu'il pourrait intégrer en cas de titre.

Dimitrov encore un peu tendre

Grigor Dimitrov retrouvait Roger Federer un an après leur unique confrontation déjà en ¼ à Bâle. Malgré des progrès incontestables qui lui ont permis d’intégrer le top 10 l'élève de Roger Rasheed s'est encore montré trop fragile pour venir à bout du régionnal de l'étape Roger Federer. Et pourtant il s'est procuré quatres balles de break dans le premier set avant de lâcher prise dans le tie-break puis de s'effondrer dans le second set et de s'incliner 7/6(4) 6/2. La deuxième balle aura été le point faible du Bulgare avec seulement 44% de points gagnés sur l'ensemble de la rencontre contre 64% au Suisse.

bbc.com

Ivo Karlovic passe en force

tennistrotteur.com

Gravement malade il y a un an et demi Ivo Karlovic réalise une saison 2014 d'excellente facture : 4 finales perdues et un retour au 31è rang. Pour sa cinquième demi-finale le géant Croate devra défier un adversaire qu'il n'a battu qu'une fois en 12 confrontations : Roger Federer. Karlovic n'a pas fait de détail pour venir à bout d'un des joueurs en forme de cette deuxième partie de saison l'Allemand Benjamin Becker. 19 aces, 5 doubles-faute, 74% de premiers services (dont 86% de points gagnés) en 76' de jeu pour s'imposer 6/4 6/4 malgré quelques coups de pattes de l'Allemand très agressif notamment sur les secondes balles de son adversaire (12 points remportés sur 16).

Programme des demies-finale

David Goffin (28) - Borna Coric (124) 0-0

Roger Federer (2) - Ivo Karlovic (31) 11-1