Open d'Australie Jour 5 : Federer prend la porte

Début du troisième tour pour la partie basse du tableau cette nuit. La première surprise vient de l'élimination de Roger Federer, à l'instant même, contre l'Italien Andréas Seppi. 1ère fois depuis 2001 que le Suisse ne passe pas le troisième tour à Melbourne

Open d'Australie Jour 5 : Federer prend la porte
Federer, sorti par Seppi ce matin, ne verra pas la deuxième semaine à Melbourne. Une première depuis 2001.Source photo : outdoorblog.it

55 fautes directes, 9 doubles fautes. Des statistiques qui font peur. Oui ce sont bien celles du numéro 2 mondial, Roger Federer, après son match, cette nuit, contre Andréas Seppi. 

Federer, invaincu face à l'Italien, 10-0.

Qui aurait pu croire à une telle surprise ? Pas grand monde, si l'on s'en réfère tout d'abord aux deux premiers matchs du Suisse remporté facilement sur Lu en 3 sets, et Bolelli en 4 sets.

Les confrontations parlaient également pour l'Helvète encore aujourd'hui. Sur les 10 précédents affrontements avec l'Italien Seppi, Federer comptabilisait jusque la... 10 victoires, pour un seul petit set perdu, c'était à Doha en 2012, c'est dire si cela remonte.

Une issue malheureuse qui s'est dessinée rapidement dans ce match, l'Italien prenant rapidement la première manche 6-4, avant de breaker, à l'instant crucial, au 9ème jeu de service du second set, pour mener 5-4, service à suivre. Sauf que c'est la que Federer a changé sa tactique. A base de slices, il a laissé son adversaire faire les fautes directes, avant de débreaker sur un coup du sort du filet.

Reprenant les choses en main, le Suisse va même mener jusqu'a 4-1 dans le tie break, puis 5-3, avant de perdre de nouveau son tennis, et voir l'italien passer un 0-4 à son tour, pour empocher le tie break 5-7.

Un retour du Suisse ?

Etant aidé par un légère hausse de ses premières balles, Federer parvint à faire le break au début de la troisième manche, et par le biais de 3 jeux blancs,  empocha la manche 6-4 en 33 petites minutes.

Le début d'une remontée ? Hélas, il n'en est rien. Le quatrième set est très accroché, une seule balle de break à l'avantage du suisse d'entrée de set, ratée sur un énième revers trop long. Les jeux s'enchainent, un nouveau tie break arrive.

De la réussite coté Italien

Un tie break fatidique. Le Suisse réalisa un mini break décisif à 5-4 avec deux services à suivre. Le public de la Rod Laver Arena croit alors à un cinquième set, mais c'est bel et bien le contraire qui va se produire. Un coup droit gagnant de Seppi, plus une nouvelle faute directe du Suisse. L'italien s'offre sa première et unique balle de match

Balle de match pleine de réussite, un passing flottant, que le Suisse croit dehors. Erreur d'appréciation car la balle retombe bien dans les limites du court. 

Andréas Seppi rejoint donc la 2ème semaine à Melbourne et affrontera le vainqueur du match Jaziri / Krygios. 
Une défaite du Suisse, qui doit ravir un certain Rafael Nadal, qui voit sa partie de tableau considérablement s'ouvrir, ce matin. 

La balle de match de Seppi :