Coupe Davis : La Serbie déroule, l'Italie tombe

Suite des huitièmes de finale de la Coupe Davis, la Serbie représentée par le numéro 1 mondial Novak Djokovic, recevait la Croatie, démunie de Marin Cilic. L'Italie se rendait au Kazakhstan, l'Australie avait un déplacement compliqué à négocier en République Tchèque.

Coupe Davis : La Serbie déroule, l'Italie tombe
Avec la présence du meilleur joueur du monde, la Serbie a tout simplement humilié la Croatie 5-0. Source photo : AFP

La Serbie bat la Croatie : 5-0

Récital des Serbes contre les Croates. Avec la présence de Djokovic et Troicki, les Serbes n'ont fait qu'une petite bouchée des Croates. Vendredi, c'est le numéro 1 mondial qui avait ouvert le bal contre Delic 6-2 6-3 6-4. Avant d'être suivi par Troicki qui a renversé une situation quasi impossible contre l'étoile montante du tennis, Borna Coric, 4-6 1-6 6-3 6-2 6-1. La victoire a été confirmée samedi avec le double Djokovic / Zimonjic qui a triomphé la aussi en 3 sets, contre leurs homologues Croates. Dimanche, les selectionneurs ont fait tourner, Krajinovic et Troicki ont respectivement battu Skugor et Delic en 2 sets chacun. Prochain tour, les Serbes affronteront soit l'Argentine soit le Brésil, une rencontre qui n'a pas pu aller à son terme hier soir.

L'Australie bat la République Tchèque : 3-2

Sans aucun doute, l'Australie possède la selection la plus prometteuse de la coupe Davis. Toujours encadrés par le vétéran Lleyton Hewitt, les " Aussies " se sont imposés en Republique Tchèque, vainqueur de l'édition 2013. Vendredi, c'est Kokkinakis qui a crée un incroyable exploit en gagnant en 5 sets, alors qu'il était mené 2-0 et que Rosol a même servi pour le match à 5-4 en sa faveur dans le troisième set. Le 124ème mondial s'est imposé au finish 6-4 6-2 5-7 5-7 3-6. Bernard Tomic a offert le deuxième point à sa selection en dominant facilement Vesely en 3 sets. Malgré la défaite du double samedi, les Australiens ont pu compter sur ce même Tomic pour apporter le point décisif contre Rosol, encore une fois en 3 sets. Imaginez que la selection (dont le capitaine sera Hewitt l'année prochaine) n'a pas pu compter pour ce tour sur le fantasque Nick Krygios, numéro 1 australien, cela promet énormément.

Le Kazakhstan bat l'Italie : 3-2 

Les Kazakhs ont renversé la aussi une situation compliquée. Après les victoires de Seppi et du double Bolelli / Fognini, les Italiens étaient en tête jusqu'au samedi 2-1. Avant de connaître une journée horrible dimanche. Kukushkin a battu séchement Seppi en 3 sets 7-6 6-0 6-4. En 5ème match, les Italiens partaient pourtant largement favoris dans la confrontation opposant Fabio Fognini 22ème à Nedovyesov 118ème. Pourtant, c'est le jeune Kazakh qui est venu à bout de son adversaire en 5 sets et 3h45 de jeu 7-5 3-6 4-6 6-3 7-5.

Argentine - Brésil : 2-2 (en cours)

L'indécision la plus totale ! La rencontre de ce premier tour entre les 2 nations sud-américaines n'est pas encore terminée ! Vendredi les 2 nations s'étaient quittées à 1-1 après les succès de Souza sur Berlocq, et de Mayer sur Bellucci. Samedi, c'est pourtant le Brésil qui semblait avoir la qualification en poche après le succès du double Melo / Soares sur la paire Argentine. Mais dimanche, le match 4 a été tout simplement exceptionnel. Souza et Mayer, se sont livrés un incroyable combat de 6h42 qui a vu l'Argentin s'imposer 15-13 au 5ème set. Un succès qui a permis au pays hôte de recoller à 2-2. Une rencontre si longue, que le 5ème match opposant Del Bonis à Bellucci n'a pu aller à son terme, interrompu par l'obscurité. Reprise des hostilités à 15h00 heure française, Del Bonis a remporté le premier set 6-3.