ATP Barcelone : Paire qualifié, pas Tsonga

Benoît Paire et Jo-Wilfried Tsonga étaient en lice ce mercredi pour le compte du second tour du tournoi de Barcelone.

ATP Barcelone : Paire qualifié, pas Tsonga
Barcelone : Paire qualifié, pas Tsonga

Après un Masters 1000 de Monte Carlo satisfaisant, Jo-Wilfried Tsonga est stoppé dans son élan à Barcelone. Il s'incline dès son étame de tournoi face à l'Espagnol Marcel Granollers en deux manches (6-4, 6-2) en 1h24 de jeu :"Je ne vais pas mentir, j’ai fait un match nul. Ça ne partait pas du tout, mais ce n’est pas ce que je veux retenir de cette partie. Le côté positif, c’est que je n’ai rien laissé paraître, j’ai tout gardé en moi et je sais que c’est en allant dans cette voie que je vais construire l’avenir. Il y a plein de choses à aligner, il faut juste que je me montre patient. Là je vais rentrer travailler une semaine à Genève puis j’enchaînerai Madrid et Rome avant d’arriver à Roland-Garros."

Benoît Paire en revanche, surf sur sa confiance du moment. En effet, il s'impose face à Ernest Gulbis, 18ème mondial en trois manches (1-6, 6-2, 6-3) et rejoint les huitièmes de finale où il rencontrera l'Allemand Philipp Kohlschreiber, tête de série 12 du tournoi : "Je ne sais pas si c'était très beau mais je suis surtout très content de m'être accroché jusqu'au bout. Sachant que Gulbis connaissait des problèmes en ce moment, je m'étais mis dans la peau du favori, et ce n'est jamais bon. Après avoir perdu le premier set, je me suis battu, juste pour ne pas lâcher. Et à la fin ça a payé. Mais croyez moi ça a été dur. A la fin j'avais le bras qui tremblait." 

Pour Ernest Gulbis en revanche, le début de saison ressemble de plus en plus en un chemin de croix. Il compte qu'une seule petite victoire pour 9 défaites.