ATP M1000 Madrid : Ca passe pour Tsonga, pas pour Gasquet

Aujourd'hui, dans le complexe de la caja magica, nous jouons les 16èmes de finale, du tournoi madrilène. Au programme, trois français avec Gasquet, Tsonga et Monfils. Mais également les entrées en lices, de Rafa Nadal, et Roger Federer, respectivement têtes de séries numéros 1 et 2.

ATP M1000 Madrid : Ca passe pour Tsonga, pas pour Gasquet
ATP M1000 Madrid : Ca passe pour Tsonga, pas pour Gasquet

Jo Wilfried Tsonga bat Jack Sock : 6-3 1-6 7-6

Après un premier tour bien maitrisé contre Lukas Rosol, Jo Wilfried Tsonga a enchainé, en disposant de l'Américain Sock en 3 sets. Une victoire convaincante pour le Manceau, face a un joueur en forme en 2015 avec un bilan de 10 victoires pour 3 défaites, dont un titre à Houston. Mais cette victoire est loin d'être une référence pour Tsonga, notamment avec un nombre de fautes directes assez conséquent. Les deux premiers sets ont défilé à toute allure, 24 et 26 minutes, le troisième set a été plus équilibré. Les joueurs ont du se départager au tie break décisif, et c'est l'Américain qui avait crée en premier la différence en breakant le Français 1-3. Sock n'a pas tenu, a perdu son avantage, et s'est incliné par 7 points à 4. Prochain adversaire du Français, Tomas Berdych. Peut-être, un premier gros test pour le Français, depuis son retour sur le circuit fin mars.

Tomas Berdych bat Richard Gasquet : 7-6 7-5

Fin de série pour Gasquet. Titré à Estoril pour son tournoi de reprise, dimanche dernier, Richard Gasquet à cette fois-ci été éliminé  au deuxième tour à Madrid. Son bourreau ? Le Tchèque Tomas Berdych, en deux petits sets. Le Français peut nourrir de regrets, il avait fait pourtant en premier la différence dans le premier set en prenant le service du Tchèque 3*-2. Pour immédiatement le perdre dans la foulée, à blanc, 3-3. C'est au tie break que la décision s'est faite, le Biterois est parti deux fois à la faute, 7-3. Lors du deuxième set, Gasquet parait plus fébrile et doit notamment sauver 4 balles de breaks, contre 0 pour son adversaire. C'est lors de la 4ème qu'il craque et perd son service a 5-5. Berdych mène donc 6-5 et s'apprête à servir pour le match. Le bras droit du Tchèque ne tremblera pas, jeu blanc, 7-6 7-5.

De son côté, Rafael Nadal s'est facilement imposé contre Steve Johnson, pour son entrée en lice dans le tournoi, 6-4 6-3. Le Majorquin joue gros cette semaine, il doit prouver qu'il est toujours le roi de la terre battue, a trois semaine de Roland Garros. Il doit surtout défendre ses 1000 points obtenus l'an passé, au détriment de Kei Nishikori, qui avait longtemps mené au score, avant d'abandonner pour des douleurs dorsales. Dimitrov a disposé en 3 sets, de Fabio Fognini, 7-5 au troisième.