ATP Madrid / Rome : Nadal est-il de retour ?

C'est une des questions que les passionnés de la balle jaune se pose. En ce moment ou la terre battue est l'hôte des joueurs du circuit ATP, le roi Nadal est-il de retour ? Cela semble être le cas...

ATP Madrid / Rome : Nadal est-il de retour ?
ATP Madrid / Rome : Nadal est-il de retour ?

Nadal va t-il frapper un nouveau grand coup, et remporter un dizième titre porte d'Auteuil ? Nulle doute, que la période de tremblement subie par le Majorquin, semble loin. Engagé en finale de son tournoi à Madrid (ou il est tenant du titre, par ailleurs), l'Espagnol tentera de faire coup double ce soir à 19h00 face au Britannique, Andy Murray.

Les spécialistes s'étaient inquiétés du niveau de jeu de Rafa Nadal, avec notamment la sortie de route prématurée contre Fognini à Barcelone. Ce dernier semble vouloir remettre les choses en ordre. Le "taureau de Manacor" signe pour le moment une semaine parfaite dans la capitale Espagnole, avec 4 victoires remportées toutes en deux sets gagnants, dont celle d'hier sur Tomas Berdych, 7-6 (1) 6-1. Une victoire sèche sur le dernier finaliste à Monte Carlo, une victoire référence pour l'actuel numéro 4 mondial. 

L'Espagnol devra quand même finir le travail ce soir, car en cas de défaite, il perdrait 400 points au classement, et se retrouverait à la 7ème place mondiale, derrière Nishikori, Raonic et Berdych. Néanmoins, la pression sera continuellement sur les épaules de Nadal, qui doit défendre 600 points à Rome dès mardi (une place de finaliste contre Djokovic l'année passée, ndlr) et 2000 points à Roland Garros. Oui, Nadal sur l'enchainement Madrid, Rome, Paris à 3000 points à défendre. 3000 points sur 5390, imaginez la chute au classement en cas de faux pas, l'Espagnol pourrait être éjecté hors du top 10 dans les prochaines semaines.

Malheureusement, le classement actuel de l'Espagnol, pourrait lui faire affronter Novak Djokovic, dès les quarts de finale à Roland-Garros. Oui, en dépit de ses 9 titres à Paris, Nadal ne sera pas protégé, ont annoncé les organisateurs il y a quelques jours.

Ne le souhaitons pas, car quand Nadal est en confiance sur terre, c'est un régal à le voir jouer, en témoigne le "Hot Shot" infligé à Berdych hier, avec son coup droit lasso, qui a fait sortir la balle du court, avant que cette dernière ne replonge sur la ligne. 

Dans la capitale Italienne, Nadal affrontera tout d'abord le vainqueur du duel entre Adrian Mannarino et un qualifié. Avant un possible affrontement contre John Isner, puis Stan Wawrinka, et une hypothétique demie-finale contre Roger Federer. 
Un chemin semé d'embuches...