L'exploit de Mladenovic, Parmentier et Arcangioli out

Kristina Mladenovic élimine la 6ème mondiale, Eugenie Bouchard alors que Pauline Parmentier et Manon Arcangioli quittent le tournoi.

L'exploit de Mladenovic, Parmentier et Arcangioli out
L'exploit de Mladenovic, Parmentier et Arcangioli out

Sur la lancée de sa finale à Strasbourg la semaine dernière, Kristina Mladenovic réalise le group coup de ce premier tour dans le tableau féminin. Vainqueur déjà de Li Na l'an dernier, c'est au tour d'Eugénie Bouchard de tomber sous les coups de la Française. Kiki s'impose en deux manches (6-4, 6-4) en 1h22 de match. Kristina Mladenovic sera opposée au deuxième tour à la Tchèque Klara Koukalova ou Danka Kovinic : "J'avais un tour très difficile aujourd'hui. Je suis vraiment contente de la manière avec laquelle j'ai appliqué le plan tactique pour battre Eugénie aujourd'hui. Ca n'a pas été évident, notamment avec ce scénario tendu au 2e set. Elle a lâché quelques bons coups, j'ai un peu baissé en intensité et elle était revenue. C'est une joueuse du Top 10, elle saisit donc toutes ses opportunités. C'est jamais évident de terminer un match comme ça, je sentais l'attente du public, qui se frustrait aussi de me voir me faire remonter de 5-0 à 5-4. C'est donc une très grande satisfaction d'avoir réussi à boucler ce match car je sais qu'à 5-5, ça aurait pu devenir un peu compliqué."

Manon Arcangioli, 20 ans et 276e mondiale, a lourdement chuté au premier tour aujourd'hui. En effet, bénéficiaire d'une inviation, la Françaises perd en deux sets (6-2, 6-0) face à l'Américaine Irina Falconi, 85e mondiale.

C'est terminé également pour Pauline Parmentier qui passe à la trappe dès son entrée en lice dans le tournoi en s'inclinant face à l'Espagnole Silvia Soler Espinosa, 97ème mondiale. La Française, qui avait été en huitième de finale l'an passée, est défait en deux manches (6-4, 6-3) et 1h22 de jeu : "J'ai affronté une fille qui joue très bien et qui m'a posée beaucoup de problèmes. On a un peu le même style de jeu, mais elle a pris le jeu à son compte et, du coup, m'a un peu baladée sur le terrain. Je pense qu'il aurait fallu que je sois plus agressive comme lors de mon début de match. C'est surtout ça qui m'a manqué."