Simon et Tsonga facilement, Monfils dans la douleur

Gilles Simon et Jo-Wilfried Tsonga se qualifient facilement pour le troisième tour de Roland Garros.

Simon et Tsonga facilement, Monfils dans la douleur
Simon et Tsonga facilement

Gilles Simon a parfaitement négocié ce second tour de Roland Garros. Opposé à Martin Klizan, 36ème mondial, le numéro un Français s'impose sans souci en trois manches (7-5, 6-2, 6-3) en 2h08 de jeu. Le Niçois rencontrera au prochain tour le Français Nicolas Mahut, vainqueur d'Ernest Gulbis : "Je me sens étonnamment bien. Ca sort bien de la raquette. Peut-être parce qu’il y a moins d’attente après mes soucis au cou. J’ai eu du mal ces dernières semaines à trouver mon jeu sur terre battue. Mon coach m’a dit: Il y a rien qui va, c’est peut-être pour ça que ce sera ton année. Je n’avais aucune certitude avant d’arriver ici, mais ça va dans le bon sens".

Tête de série 14, Jo-Wilfried Tsonga n'a eu aucun mal à se défaire de l'Israelien Dudi Sela. En totale confiance, le Français s'impose en trois manches (6-4, 6-1, 6-1) après seulement 1h30 de jeu. Au prochain tour, il rencontrera le vainqueur du match entre Kohlschreiber et Andujar. 

Mené deux sets à un, Gael Monfils a fait preuve de caractère pour s'imposer en 5 manches, (4-6 6-4 4-6 6-2 6-3), en 2h48 de jeu. Le voila au troisième tour où il retrouvera Pablo Cuevas.