Federer surprend Djokovic

Roger Federer a réussi l’exploit de battre Djokovic en deux sets 7-5/ 6-3, il a montré un état d’esprit redoutable face au numéro un mondial qui était invaincu depuis 23 matches. Il est d’ores et déjà qualifié pour les demi-finales.

Federer surprend Djokovic
La décontraction de Federer après sa victoire (AP Photo/Tim Ireland)

Dans le groupe Stan Smith, Kei Nishikori (8) a créé une petite surprise en battant en trois sets Tomas Berdych dans une rencontre serrée 7-5/ 3-6/ 6-3. Mais c’est surtout le grand match et la finale avortée de l’an dernier entre le numéro 1 Mondial Novak Djokovic et le Suisse Roger Federer qui a suscité toute l’attention. Surtout que ce match pourrait faire basculer le Serbe en tête des têtes-à-têtes entre les deux joueurs pour la première fois en cas de victoire, ils sont à égalité 21 victoires chacun. Cette année, ils se sont rencontrés 6 fois à chaque fois en finale, et le serbe s’est imposé 4 fois, donc le Suisse ne part pas favori.

Federer est très agressif

Roger Federer devait essayer de faire son maximum s’il voulait obtenir une chance de perturber celui qui règne sur l’ATP et notamment sur les Masters cette année. Les deux joueurs sont très respectueux l’un envers l’autre et le match commence très prudemment par un long round d’observation. Chacun se concentre sur son service et ne laisse aucune opportunité à l’autre. Roger mène donc 6 jeux à 5, et c’est au tour du Serbe de servir. Le Suisse ayant l’avantage d’avoir servi en premier, il se sent plus en confiance et va chercher chaque point pour faire durer l’échange un peu plus longtemps. Djokovic est perturbé et fait deux fautes directes pour offrir la première balle de set pour Federer. Mais, il n’est pas numéro 1 pour rien et grâce à deux très bons service, il obtient l’avantage. Or, Federer touche des zones spectaculaires en trouvant un angle magnifique poussant de nouveau Djoko à la faute. C’est assez inattendu pour être souligné : l’agressivité de Federer semble payer ses fruits, et c’est sur une superbe demi-volée qu’il arrive à arracher le premier set 7-5.

 

Djokovic pas en confiance

Le 2e set repart sur le même tempo pour le Suisse, il excelle sur quasiment tous ses points, en produisant un tennis superbe et remporte facilement sa mise en jeu. Il presse de plus en plus le Serbe sur son jeu, le poussant souvent à faire la faute, le Serbe est rapidement mené 0-40 sur son service, la foule est en délire. Roger est déterminé, Djokovic est obligé de finir ses points en deux fois pour sauver la première balle de break (service puis smash), il a du mal à faire passer la première balle laissant plus d’opportunité au Suisse. Roger arrive tout de même à faire le break 2-0 sur un retour très court près du filet que le numéro un n’arrive pas à renvoyer. Djokovic revient dans le match en débreakant dans la foulée. Mais Federer ne lâche rien, breake de nouveau Djokovic et se fait acclamer par une grande partie du public. Le Serbe commence à parler tout seul, il est clairement frustré par sa propre prestation. Mais cela ne perturbe absolument pas le Suisse qui enchaîne sur un jeu blanc. Djokovic accuse le coup, et Roger, en pleine confiance, s’offre une superbe balle de match sur un passing en revers. Le plus bel échange de la partie que Djokovic arrive à remporter pour sauver cette première balle de match. C’est le hawk-eye qui finalement offrira le match à Federer en 1h17 : 7-5/ 6-2.

 

Roger est donc déjà qualifié avec ses deux victoires, Djokovic devra battre Berdych jeudi pour se qualifier. Dans le groupe Ilie Nastase, le match très attendu entre les deux vainqueurs Murray et Nadal se jouera dans l’après-midi alors que celui des perdants aura lieu à 21h entre Ferrer et Wawrinka qui devra vraiment élever son niveau de concentration s’il ne veut pas se faire éliminer à ce stade de la compétition.

 

Programme de mercredi :

15h Murray – Nadal

21h Wawrinka – Ferrer