Primrose :Dutra-Silva était trop fort

A l'occasion de la finale du Challenger de Bordeaux Primrose, Rogerio Dutra-Silva a confirmé sa domination durant la semaine en écrasant Bjorn Fratangelo en 1h10 (6-1/6-3). Le Brésilien remporte son premier tournoi de la saison.

Primrose :Dutra-Silva était trop fort
Primrose :Dutra-Silva était trop fort

Après une semaine de compétition, le tournoi de la Villa Primrose en était à son épilogue ce dimanche. Dans d'excellentes conditions climatiques, Rogerio Dutra-Silva affrontait donc Bjorn Fratangelo sur la terre battue bordelaise pour le titre.

Dutra-Silva ne lâche rien

Pour débuter la partie, les deux joueurs assurent leur premier service sans soucis. En revanche, Dutra-Silva peine sur son deuxième jeu et repousse deux balles de break avant de finalement céder face aux assauts répétés de son adversaire. Fratangelo prend de l'avance mais pour peu de temps. Sur le jeu qui aurait pu lui permettre de confirmer son break, il se fait dépasser par la défense en fond de cour solide de Dutra-Silva, et perd donc son break acquis.

Le Brésilien retrouve son jeu et enchaîne l'Américain, fébrile, qui perd de nouveau son service. A 5-3, il sert pour le set mais se fait rapidement mener 0-30. Ce ne sera pas un problème puisqu'il marque ensuite quatre points à la suite afin de valider le gain de la première manche, 6-3. En difficulté au service (moins de 50 % de points remportés), Fratangelo doit alors absolument se ressaisir pour ne pas voir la finale totalement lui échapper.

Fratangelo impuissant

On sent bien que l'Américain ne retrouve pas confiance et multiplie les fautes directes. Rapidement, Dutra-Silva lui met la pression. Toujours extrêmement agressif en fond de cour, le Brésilien fait déjouer Fratangelo, et il le break pour la première fois dans cette manche, une nouvelle fois sur faute directe. Même si ce n'est pas définitif, ça sent la fin. Sur son service suivant, il est une nouvelle fois mis en difficulté, et un revers offensif le long de la ligne de touche frappé par son adversaire lui faire perdre une deuxième fois son service. Le grand Bjorn est alors désemparé et lâche totalement une partie dans laquelle il n'est jamais rentré. Dutra-Silva en profite pour finir le match sérieusement en effectuant un 5e et dernier break, 6-3/6-1.

Classé 94e à l'ATP et tête de série numéro 7 du tournoi, le Brésilien a été impérial, ne concédant qu'un seul set (face à Ymer en demi-finale) sur la semaine entière. Déjà vainqueur de plusieurs titres sur le circuit, il s'offre en revanche sa première victoire de l'année 2016, à 32 ans. Battu en finale au Challenger de Santiago par Facundo Bagnis, cette fois il a tenu le choc pour s'offrir la victoire sans trembler. Il succède ainsi au vainqueur sortant, Thanasi Kokkinakis, et devient le premier Portugais à inscrire son nom à ce tournoi depuis son apparition en 2008.

En ce qui concerne le tournoi en double, la finale a été beaucoup plus accrochée. Face à la tête de série numéro 1 (Duran et Gonzalez), la paire suédoise Brunstrom-Siljestrom ne s'est pas laissée faire. Après avoir remportée le premier set, elle est passée au travers du second. Finalement, c'est au super tiebreak que les deux suédois ont fait la différence, ne laissant aucune chance à leur adversaire, pour l'emporter (6-1/3-6/10-4). Ils succèdent à Thiemo de Bakker et Robin Haase, vainqueur l'année précédente.