Roland-Garros (Qualifications) : Une journée positive pour les Bleus

Si le tournoi final de Roland-Garros débute le lundi 23 mai prochain, les qualifications débutaient quant à elles ce lundi. Sur le court, treize français étaient en compétition pour aller chercher une place précieuse dans le tableau de cette édition 2016. Au final, sept ont validé leur ticket pour le tour suivant sur les treize engagés.

Roland-Garros (Qualifications) : Une journée positive pour les Bleus
Roland-Garros a débuté ce lundi

On y est ! Si le gratin du tennis mondial fera son entrée sur scène la semaine prochaine, un grand nombre de talents va fouler les courts de Roland-Garros cette semaine. En effet, plusieurs places sont à prendre dans le tableau final du Grand-Chelem pour des joueurs placés en général entre les 100 et 300 premières places mondiales. Grands espoirs ou ancien champions sur le déclin, ils sont 128 à se disputer les seize précieux sésames en jeu. Pour y arriver, il y a trois tours à remporter. Le premier débutait aujourd'hui.

De Schepper et Millot autoritaires

Ancien 62e mondial et notamment 8e de finaliste à Wimbledon en 2013, Kenny De Schepper affrontait un vétéran en la personne de Filippo Volandri, 34 ans au compteur. S'il a été 8e de finaliste à Roland lors de l'édition 2007, l'Italien n'a plus été dans un tableau final depuis un an et demi, et ce sera encore le cas cette année. Comme à Gstaad il y a bientôt deux ans, le Français a pris le dessus en deux sets (6-3/7-6). Au prochain tour, il affrontera un autre joueur français ayant gagné sa rencontre sans trop de difficultés et en deux sets (6-4/7-5) : Vincent Millot. Classé 144e, le jeune français s'est défait de Mischa Zverev, un ancien Top 50 qui a ensuite dégringolé au classement. Une place en finale se jouera donc entre les deux tricolores.

De son côté, Calvin Hemery a également réussi son entré en lice. Arrivé au 3e Tour de ces mêmes qualifications l'année précédente, il s'est défait en moins de 1h20 du Colombien Struvay (7-5/6-3), et affrontera Dustin Brown au tour suivant. David Guez a lui réalisé un bel exploit en s'offrant Kravchuk, tête de série numéro 1 de ces qualifications, et vainqueur du tournoi de Dusan huit jours avant. Il lui a fallu trois sets pour en venir à bout (4-6/6-3/6-4).

Alexandre Sidorenko et Laurent Lokoli ont également validé leur billet pour le prochain tour, dans la difficulté. Chacun inexistants dans le premier set, ils ont su renverser la tendance, face à Setkic pour Sidorenko (1-6/6-4/6-2), et Reister pour Lokoli (0-6/7-5/6-2). Auteur d'un match renversant sur deux jours et en 5 sets face à Johnson au Premier Tour de l'édition 2014, Laurent Lokoli est redescendu au 724e rang mondial mais tentera de créer l'exploit face à Nedovyesov, classé dans le Top 200. Enfin, en fin de journée, Axel Michon s'est débarrassé de Kudryatsev en 1h30 et deux sets (6-3/7-5). Au prochain tour, il fera face à Jared Donaldson, l'un des espoirs du tennis américain.

Eysseric ne confirme pas

En revanche, six autres tricolores ont rendu les armes dès leur entrée en lice. Récent quart de finaliste au tournoi Challenger de Primrose, Jonathan Eysseric n'a pas réussi à confirmer sa bonne performance avec il est vrai un adversaire difficile à manœuvrer puisqu'il s'agissait de Fabbiano, 118e joueur mondial. Le natif de Saint-Germain-en-Laye a donc été battu en deux sets secs (6-3/6-4). Comme lui, Gleb Sakharov, Yannick Jankovits et Maxime Chazal ont été sortis par des têtes de série.

Albano Olivetti, placé au-delà de la 800e place, a lui été logiquement éliminé par l'Argentin Kicker en deux sets (7-5/7-6). Le dernier français du jour en lice était Corentin Denolly. Opposé à Pedja Krstin, ce jeune espoir de 18 ans a été battu par le Serbe en deux manches (7-5/6-3), mais on entendra certainement parle de lui à l'avenir.